Clive Staples Lewis, plus connu sous le nom de C. S. Lewis, né à Belfast le 29 novembre 1898 et mort à Oxford le 22 novembre 1963, est un écrivain et universitaire irlandais. Il est connu pour ses travaux sur la littérature médiévale, ses ouvrages de critique littéraire et d'apologétique du christianisme, ainsi que pour la série des Chroniques de Narnia parues entre 1950 et 1957.

Après avoir passé une partie des examens d'entrée à l'University College d'Oxford, il est appelé sous les drapeaux, au régiment d'infanterie légère du Somerset. Il prend donc part à la Première Guerre mondiale, et combat dans les tranchées, en France, où il est blessé par des éclats d'obus le 15 avril 1917, au cours de la bataille d'Arras. Rapatrié en Angleterre, il est libéré de ses obligations militaires en décembre 1918. Il reprend les études à Oxford, et mène de front plusieurs brillants cursus en philosophie, lettres classiques et littérature anglaise.

À la suite d'un long cheminement, qui avait commencé à la fin de ses études universitaires, Lewis se reconvertit au christianisme en 1931, sous l'influence, entre autres, de la lecture de George MacDonald et G. K. Chesterton, et de conversations avec J. R. R. Tolkien et Hugo Dyson. Il devient par la suite membre de l'Église anglicane, même s'il garde toute sa vie des idées assez éclectiques sur le plan théologique, et reste toute sa vie déçu par la piètre qualité des chants religieux et des sermons entendus à l'église.

Il était un ami très proche de J. R. R. Tolkien, l'auteur du Seigneur des anneaux, aux côtés duquel il a enseigné à la faculté de littérature anglaise de l'université d'Oxford ; ils faisaient tous deux partie du cercle littéraire des Inklings. 

Atteint de néphrite, puis de septicémie, il doit démissionner de son poste à Cambridge à l'été 1963. Sa mort, le 22 novembre 1963, passe complètement inaperçue, se produisant le jour de l'assassinat de John F. Kennedy et de la mort d'Aldous Huxley. Cette coïncidence inspirera, vingt ans plus tard, l'ouvrage de Peter Kreeft Between Heaven and Hell, un dialogue fictif entre les trois personnages à leur arrivée au Purgatoire. Il est enterré à Oxford, dans le cimetière de Holy Trinity Church ; dans l'Église anglicane, on célèbre la mémoire de C. S. Lewis le 22 novembre.

 

Bibliographie

Essais

Le problème de la souffrance 
L'Abolition de l'homme 
Les Fondements du christianisme ou Voilà pourquoi je suis chrétien 
Les quatre amours 
Reflexions sur les psaumes 
Apprendre la mort 

Fictions

Le Monde de Narnia :
Tome 1 : Le Neveu du magicien
Tome 2 : Le Lion, la Sorcière blanche et l'Armoire magique
Tome 3 : Le Cheval et son écuyer
Tome 4 : Le Prince Caspian
Tome 5 : L'Odyssée du passeur d'aurore
Tome 6 : Le Fauteuil d'argent
Tome 7 : La Dernière Bataille

La Trilogie cosmique
Au-delà de la planète silencieuse 
Perelandra 
Cette hideuse puissance 
The Dark Tower (manuscript)

Tactique du diable
Démo(n)cratiquement vôtre
Le retour du pèlerin 
Le grand divorce entre le ciel et la terre 
Un Visage pour l'éternité, un mythe réinventé 
Lettres à Malcolm 
Dieu au banc des accusés, réunion de plusieurs des essais de l'auteur
Si Dieu écoutait..., année ??

Autobiographie

Surpris par la Joie 

https://www.cslewis.com/uk

cslewis