TITRE : Ghostgirl

AUTEUR : Tonya HURLEY

EDITIONS : France Loisirs ou Plon Jeunesse

Résumé

Vivante, Charlotte est une lycéenne timide, invisible, totalement à côté de la plaque... Morte, Charlotte est un fantôme doté de pouvoirs surnaturels ! Tenant sa revanche, elle fait tout pour que le garçon le plus canon du lycée tombe amoureux d'elle, quitte à employer des moyens peu orthodoxes qui feront tourner en bourrique tous ceux qui croiseront son chemin...

Mon avis

Ce fut la couverture de ce livre qui a attiré mon attention : noir, gris avec une touche de rose fifille ! Ensuite le résumé m'a intrigué : une jeune ado décédant dans des circonstances stupides qui cherche à conserver une place dans le monde des vivants et surtout séduire le beau gosse de l'école ! De plus, elle entre dans une école pour les jeunes morts. En débutant ma lecture, j'ai vite compris que c'était réellement un livre pour adolescente. Il m'a été difficile, pour moi adulte, d'y entrer complètement. Pourtant j'ai déjà une bonne liste de romans ados à mon compteur mais là j'ai eu du mal à adhérer au concept. 

Petite particularité de ce roman vient de sa présentation graphique ! J'ai l'impression de me retrouver dans mes collections de bibliothèques roses ou vertes avec le joli dessin qui débute chaque chapitre. Pour Ghostgirl, on a droit a des dessins style ombres chinoises avec un petit proverbe ou citation de personnes connues. C'est certes joli, original mais démontre assez bien la connotation ado.

L'écriture en elle-même est fluide, simple, rien de grandiose mais c'est une histoire construite sans aller en profondeur chez les personnages, ce qui peut déranger certains lecteurs qui apprécient de mieux connaitre les héros et héroïnes de récit. Bref, j'apprécierai cette histoire mais versus adulte, plus sombre...

Tonya HURLEY a écrit deux autres tomes de la suite des aventures de Charlotte : Ghostgirl, le grand retour, et Ghostgirl, mortellement amoureuse. Je n'irais pas acheter ces deux tomes mais si je les trouve en médiathèque, je les emprunterais. 

ghostgirl