TITRE : Promise

3 TOMES : 1 - Promise

               2 - Insoumise

               3 - Conquise

AUTEUR : Ally Condie

EDITIONS : Gallimard Jeunesse

Résumés

 

promise

Promise :

Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d'habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu'elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l'enfance, tout semble parfait ! Etrangement, c'est le visage d'un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l'écran ne s'obscurcisse... 

 

 

 

 

insoumise-

Insoumise :

Cassia a quitté la Société pour s'aventurer dans les Provinces Lointaines, à la recherche de Ky. Cette quête pousse Cassia à remettre en question presque tout ce qui lui est cher, en particulier lorsqu'elle découvre l'existence d'une vie différente dans le Labyrinthe.

 

 

 

 

 

Conquise

Conquise :

Après avoir fui la Société, franchi les canyons et enfin rejoint le Soulèvement, Cassia et Ky se sont à nouveau perdus l'un l'autre. Cassia a été envoyée par le Soulèvement pour travailler comme employée de classement pour la Société. Pendant ce temps, Ky a été posté à l'extérieur des frontières où il pilote des dirigeables avec Indie. Xander, son Promis, vaccine des nouveaux-nés lors de leur cérémonie de bienvenue et s'apprête à jouer un rôle important dans la lutte pour l'éradication de l'épidémie qui ravagera bientôt la population et que la Société ne peut plus cacher...

 

 

 

 

Mon avis :

Promise est un ouvrage d'anticipation présentant une société où les individus sont formatés dans leur manière de penser et d'agir. Pour eux, il est tout à fait normal qu'on leur impose un métier, leurs repas, un compagnon de vie (lors de cérémonies de couplage) et la date de leur mort (fixée le jour de leurs 80 ans). C'est une Société qui semble parfaite et qui parait avoir tout prévu comme le fait d'imposer à chaque habitant le port de 3 pilules (une verte, une bleue et une rouge). L'une d'entre elles est mortelles mais on ne l'apprend que par la suite... C'est en avançant dans la trilogie qu'on comprend que tous les habitants ne sont pas sous la coupe de la Société et que beaucoup se posent des questions. Ils ne sont pas tous comme des brebis prêtes à suivre les yeux fermés le troupeau. 

Comme bien souvent dans les oeuvres pour le Jeunesse, l'écriture est fluide, simple et attrayante. L'auteure a bien construit son histoire, son paysage et ses personnages. Il ne reste plus qu'à se laisser emporter par cette histoire où se mêle l'amour (avec un trio composé de 2 garçons, Xander, promis par la Société, et Ky, et une fille, Cassia, qui doit faire son choix) et le désir de rébellion et de liberté. Le premier tome est dicté du point de vue de Cassia. Pour Insoumise, Ky rejoint Cassia. Enfin pour Conquise, on a les impressions de chaque membre du trio amoureux. 

Le premier tome m'a paru très prometteur et je me suis vite pris dans l'histoire du point de vue de Cassia (même si j'avoue qu'elle a mis un peu trop longtemps à mon goût pour se rebeller). Par conséquent, j'attendais d'un pied ferme le second tome. Et là, légère déception, j'imaginais un volume avec beaucoup plus d'actions et je suis arrivée à la fin du bouquin en me demandant : c'est tout ? Du coup, pour le troisième tome, j'ai pris des pincettes. Mais ma légère déception du second tome s'est vite envolé et j'ai trouvé ce que je désirais : plus de rebondissements ! Quant à la fin, l'auteure a mis juste ce qu'il fallait même si un côté plus dramatique ne m'aurait pas déplu. 

Enfin, je terminerais cette trilogie avec mon impression concernant les couvertures de cette trilogie : fluide, simple, et explicite ! Elles sont tout bonnement magnifiques. On peut ainsi suivre l'évolution de la pensée de Cassia. Quant aux couleurs, on les retrouve dans les trois volumes faisant références à divers objets passant entre les mains de Cassia. 

Emprunté à

32245_100954823290585_4203843_n