TITRE : Confessions d'une accro du shopping

AUTEUR : Sophie KINSELLA

EDITIONS : Pocket, Belfond

Résumé

Selon Rebecca Bloomwood, jeune et jolie londonienne de 25 ans, " si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus ". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnants que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie, Becky est journaliste à Réussir votre épargne, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'ammoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi affecter aussi son histoire d'amour naissante avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. D'autant que celui-ci lui révèle l'existence d'une petite amie. Becky, blessée dans son amour-propre, essaiera de l'oublier. À plusieurs reprises, pourtant, le hasard se chargera de les réunir...

Mon avis

En flânant dans les rayons de la médiathèque, je recherchais une lecture divertissante ! Alors pourquoi pas l'accro du shopping ? La couverture (bon j'ai l'ancienne version) est accrochante en rose bonbon. D'ailleurs la nouvelle est tout aussi sympa ! J'avoue qu'au début j'ai eu du mal à entrer dans le livre. Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai accroché qu'à la moitié. Pourtant l'écriture est fluide, marrante, loin d'être un casse tête.

Becky m'a tapé sur le système dès les premières pages. Quelle cruche !! Incapable d'être raisonnable... Puis en avançant dans ma lecture, je me suis parfois retrouvée en elle. Qui, sur un coup de tête ou une petite déprime, n'a pas fait flambé sa carte bancaire ? Encore récemment, en début de mois, j'ai fait disparaître ma micro, minuscule, rikiki indemnité de licenciement en début de mois mais pour des livres ! Au final notre héroïne est embarqué dans une spirale infernale dont elle essaie de se sortir en tentant de "dépenser moins" !! Grosse erreur, c'est mission impossible... Alors elle doit trouver comment gagner plus ! Et là, ça devient intéressant ! Dès lors, je n'ai pas pu décrocher du bouquin... On s'attache à Becky, on a presque pitié pour elle et on lui souhaite de gagner à la loterie ou d'épouser sur le champ un multi-milliardaire pour combler ses dettes. On s'aperçoit que cette fille a finalement plus de coeur qu'elle veut bien le montrer, ce qui la rend plus humaine....

Un film a été réalisé en 2009. J'ai regardé la bande annonce récemment et je l'ai trouvé sympa mais je ne pense pas qu'il colle tant que ça au livre. Il faudrait tout de même que je le regarde un de ces quatre...

Au final, malgré un début difficile, j'ai apprécié la lecture au point de désirer lire la suite des aventures de Becky. Direction la médiathèque !

confessions-dune-accro-du-shopping

Emprunté à

32245_100954823290585_4203843_n