TITRE : Hex Hall, le Maléfice

AUTEUR : Rachel HAWKINS

EDITIONS : Albin Michel Wiz

Résumé

Quand on apprend qu'on est une sorcière et que les vampires et autres loups-garous n'ont rien d'un mythe, il vaut mieux avoir l'esprit ouvert, comme Sophie. Mais quand on découvre que, bien plus qu'une sorcière, on est un démon au pouvoir phénoménal, convoité par une secte diabolique, c'est la catastrophe. Sans oublier que le garçon de vos rêves a failli vous tuer. Mais c'est un détail. Un tout petit détail.

Mon avis

On retrouve Sophie exactement où nous l'avions laissé à la fin du premier tome, prête à partir pour l'Angleterre avec Jenna, sa meilleure amie vampire de son état, et Cal, son fiancé "imposé" dont elle vient d'apprendre sa qualification de futur époux. A ce petit trio s'ajoutera le fantôme d'Elodie qui s'est accroché à Sophie.... Sur les terres anglaises, elle apprendra enfin à connaître ce père dont les relations étaient minimes et exclusivement entretenues par mail. Président du Conseil, il découvrira sa fille et son caractère bien trempé. Cette relation père/fille naissante est mignonne et assez émouvante dans un sens...

Dans ce second tome, les sentiments de Sophie seront mis à rude épreuve. Elle se sent toujours amoureuse d'Archer, même s'il fait parti du clan ennemi et ce dernier ne cachera pas non plus son amour. A côté de cela, il y a Cal. Ce grand gaillard, séduisant, gentil, adorable avec un talent de guérisseur, bref, le type parfait. Mais l'amour a souvent ses raisons que la raison n'a pas... Pourtant, Cal restera fidèle à lui-même et aidera Sophie dans les pires moments... car l'ennemi n'est pas toujours celui que l'on croit !

Ce volume intermédiaire de la saga est riche en découverte, rebondissements et par conséquent d'actions... Résultat, j'ai lu en peu d'heures ce bouquin jeunesse fantastique. L'auteur sait nous prendre, nous amener dans son univers... Pas de stress, pas de questions, rien, on lit et on suit, on subit. Puis on finit le livre, et on ouvre le suivant, dernier tome de la saga, en croisant les doigts que la fin soit à la hauteur de nos attentes.... d'autant plus que le final du second tome est sadique !! Imaginez que vous regardez un film et que "boum" la tv s'éteint en plein milieu d'une scène d'actions !! ça m'a fait le même effet !

Je finirais par dire que l'humour décapant que l'auteur donne à notre chère Sophie, ne nous ôte pas le sourire des lèvres....

"En voyant la grande statue en bronze dégringoler sur ma figure, je me suis dit : ça, au moins, ça ne peut pas me tuer. Après tout, seule la pierre noire le pouvait, mais je me demandais quand même si les dons de Cal lui permettrait de recoller les morceaux de mon corps."

Mais qu'est ce que fait ce chat noir sur la couverture ? Là franchement, je ne comprend pas !

hex hall 3