TITRE : Sohane L'insoumise

AUTEUR : Eric SIMARD

EDITIONS : Mango

Résumé

Soumises au joug des extrémistes, les femmes n'ont pas un sort enviable sur la planète Kerphall. Elam, qui appartient aux modérés, arrache la jeune Sohane des griffes de la brute Tork et l'abrite momentanément chez lui. Sohane est prête à tout pour échapper aux fous de Dieu. Elle n'hésite pas à jouer les passagères clandestines lorsque Elam décide de partir dans l'espace afin de retrouver la planète Terre et ses trésors. Contraints de voyager ensemble alors que tout les oppose, Elam et Sohane s'entre-déchirent. Ils ignorent que des épreuves aussi extraordinaires qu'épineuses les attendent...

Mon avis

C'est le second petit roman de cette collection que je lis et je trouve toujours aussi appréciable cet univers d'Autres Mondes qui est une collection qui invite à l'aventure, au rêve, à la réflexion pour les jeunes. Je conseillerais cette série de livres aux jeunes ados qui aiment lire. L'écriture est simple sans trop de description inutile. On va vite au fait...

Le récit nous amène au troisième millénaire.

"En 2279, une guerre bactériologique avait anéanti la population terrienne. Quelques milliers de survivants avaient embarqué à bord de l'unique vaisseau capable de voyager dans la galaxie. Après plusieurs sauts dans l'hyperespace, les passagers avaient trouvé une planète du type terrestre, qu'ils baptisèrent New-Terrae. Démunis de tout, en proie à la faim et aux rivalités intestines, les naufragés avaient manqué plusieurs fois de disparaître. Au milieu de ce chaos, les coordonnées de la Terre finirent par être oubliées. Pourtant, malgré toute ces difficultés, la communauté parvint à se stabiliser. Un nouveau culte rassemblant les trois grandes religions monothéistes permit aux survivants de rester soudés et de surmonter les épreuves."

Nous faisons ainsi la connaissance de Sohane, une jeune femme insoumise aux extrémistes religieux qui règnent sur Kherphall, l'unique lune de la planète. Elle sera arrachée à leurs mains par Elam, un pilote de navette revendeur de pièces détachées qu'il trouve sur des lieux de crash sur lesquels il est appelé. Elam est ce qu'on appelle un modéré. Il n'aime pas les extrémistes et le fait que les femmes soient traitées comme si elles n'étaient rien l'insupporte. Pourtant, chez lui, il a 3 femmes soumises à ses désirs... Mais il ne les maltraite pas ! Lors d'une intervention sur le lieu d'un crash, Elam trouve les coordonnées de la Terre d'origine avec un message attestant la présence d'or et de richesses. Omnibulé par cette perspective de richesse, il décide de retrouver la Terre mais ce fut avec un imprévu à bord : Sohane qui s'était cachée espérant atteindre New Terrea où le sort des femmes est un peu plus enviable à celui de Kherphall.

La jeune femme possède un sacré caractère et n'a pas froid aux yeux. Les épreuves horribles qu'elle a dû surmonter ont bâti une muraille de méfiance vis à vis des hommes. Et le fait qu'Elam lui ait sauvé la vie, ne change rien à sa façon de le voir... Mais certaines paroles du jeune homme feront mouche ! Arrivé sur Terre, ils iront de découverte en découverte. Ils évolueront et apprendront à s'ouvrir...

Ce récit est vite prenant. On s'attache à Sohane même si quelques fois on a une terrible envie de la secouer pour qu'elle ouvre un peu plus les yeux... Il en va de même pour Elam qui a bien du mal à changer son attitude !  Ce bouquin met en valeur plusieurs notions : le respect, l'amour, la confiance et le changement. Ces notions sont autant valables pour les jeunes que pour les adultes... tout comme ce livre !

Pour conclure, j'ai été émue par la dédicace d'Eric Simard

" Le 4 octobre 2002, Sohane Benziane (17 ans) est morte brûlée vive à Vitry-sur-Seine. Un jeune homme qu'elle connaissait bien l'a attirée dans un local à poubelles pour régler un différend, l'a aspergée d'essence avant de la menacer d'un briquet et de provoquer son  immolation. J'ai choisi de prénommer l'héroïne imaginaire de mon roman Sohane, en souvenir de cette jeune femme. Sohane Benziane n'a pas subi, comme le personnage de mon livre, les violences d'un Etat dirigé par des fanatiques religieux, mais elle a été victime du machisme extrême qui peut sévir dans nos sociétés."

sohane l'insoumise

 

Emprunté à

32245_100954823290585_4203843_n