TITRE : Alaska, mon amour (Assassin Shifters t. 2)

AUTEUR : Sandrine Gasq-Dion  TRADUCTRICE : Men Over The Rainbow

EDITIONS : Skull Blaster Publishing, LLC

Résumé

Josh Montgomery est un américain pure souche qui aime son travail et les femmes encore plus. Membre d'une équipe d'élite dirigée par le Général Derek Jacobs, Josh et ses collègues sont des assassins et fiers de l'être. Quand l'ordre d'assassinat se transforme en mission de sauvetage, la vie de Josh est bouleversée par l'homme qu'il sauve. Maintenant, il doit remettre en cause qui il est vraiment.

Avec l'aide de ses amis Mateo, Riley et Troy, Josh tente de comprendre ce qu'il ressent.

Mark Petterson a rejoint Médecins Sans Frontières pour faire le bien dans un pays étranger. Il ne se doutait pas qu'un baron de la drogue maniaque allait le kidnapper et l'utiliser pour passer de la drogue... entre autres choses. Sans aucun espoir d'être sauvé, Mark se résigne à sa prison. Jusqu'à ce qu'un beau matin, il soit sauvé par un dieu blond. Josh Montgomery est grand, charmant et magnifique... et hétéro.

Se retrouver confiné dans un lieu fermé ne fait que rendre les choses plus difficiles pour les deux hommes. Mark obtiendra-t-il son homme ? Josh va-t-il tenter sa chance... ? Dans la forêt enneigée de Denali, les deux hommes se retrouvent, mais est-ce un bien ? Ou le passé de Mark va-t-il les séparer ?

Mon avis

Je débuterais cette chronique par vous faire remarquer que pour la première fois, j'indique le traducteur de ce livre. Pourquoi ? Bénédicte Girault, une traductrice et correctrice, m'a contacté afin de faire un partenariat avec Men Over the Rainbow (page FB) qui s'occupe uniquement du genre MM. Je n'ai découvert ce genre littéraire qu'il y a peu de temps et je dois avouer que malgré une petite réticence (je ne suis pas trop histoires d'amour), j'ai finalement été agréablement surprise et entraîné dans les récits. Merci beaucoup Bénédicte !

Alaska, mon amour est le second tome d'une série Assassin Shifters. N'ayant pas lu le premer tome, j'ai été, au départ, noyée sous la masse d'informations notamment, le nombre de personnage. Mais j'ai rapidement pris le rythme et compris le rôle de chacun puisque l'auteur fait quelques allusions au tome précédent.

Josh est un pur produit masculin : baraqué, sniper, tatoué et surtout ayant eu une multitude de relation avec des femmes. Alors qu'il doit abattre un traficant au Pérou, il est témoin d'une scène de viol sur un homme dont il apprécie les caractères physique. Cet homme, Mark, est médecin et a été victime d'enlèvement afin qu'il fasse office de passeurs de drogue. Josh décide de sauver Mark et, dès lors, commence à se poser des questions sur ce qu'il ressent pour cet homme. Ces amis sont quasiment tous gays, du coup, il sait vers qui se tourner pour l'aider à y voir plus clair...

"Il était hétéro, ou du moins il le pensait-il jusqu'à ce qu'il pose les yeux sur Mark. Tout ce qu'il pensait savoir sur lui-même avait disparu au contact de ses lèvres. Même maintenant, il n'arrivait pas à arrêter de penser à lui. A quoi diable avait-il pensé lorsqu'il avait embrassé un type qui venait de supporter trois mois de brutalités et de viols ? Il balança sa hache et frappa le dernier coup, fendant rapidement le rondin de bois en deux. La sueur coula de son front, presque froide, avant de rouler sur le côté de son visage. Ses cils étaient blancs et il savait qu'il était temps de rentrer se réchauffer."

Ce récit est intéressant dans le sens où on a un personnage qui s'interroge sur son orientation sexuelle. Mais, j'ai trouvé qu'e Josh accepte presque trop bien le fait qu'il est gay.... Je ne sais pas si bon nombre d'hétéros prendrait aussi bien cette révélation. Quant à Mark, après avoir été le joujou sexuel d'un criminel notoire, il met six mois à se remettre de cette horreur mais nous n'avons guère de détails sur cette période. Je pense que le récit aurait pu être un peu plus développé et ça n'aurait pas été dérangeant....

La qualité de la plume nous permet de s'imprégner du récit sans soucis. On imagine facilement Josh et Mark enlacés. La scène finale ajoute de l'action au tout, symbole de ce qu'est Josh au final ! J'avoue que les dernières lignes m'ont ravies... ça annonce un troisième tome réellement prometteur en ajoutant un autre style de littérature à celui de MM. Mais chut, pas un mot de plus.

Alaska mon amour

 

En partenariat avec 

men of the rainborn

 

 

 

Droits d'utilisation Les articles dont je suis l'auteur sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification). Mes articles relèvent du droit d'auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de me créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d'auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).