Décidément, cette année 2015 démarre sur les chapeaux de roues.... Je vous présente la 3ème interview de l'année, celle de Nina BLAZON, auteur de La Femme du Vampire chroniqué sur le blog. Cette auteur et journaliste a été d'une simplicité durant nos échanges très agréable ! Elle a même eu la gentillesse de répondre à mes questions en français (je n'ai d'ailleurs rien retouché). 

IMG_8229

Question 1 : Quel a été votre déclic qui vous a amené à écrire ?

Pour moi, le « déclic » était – et c’est toujours ainsi – la lecture. D’ailleurs, c’était un roman de science fiction français qui m’a animé à commencer à écrire moi-même. Ce roman de Michel Grimaud est intitulé en allemand « Die Stadt der verlorenen Träume » - « La ville hors du temps ». J’ai été tellement fascinée que j’ai écrit, à l’âge de 12 ans, une histoire fanfiction, qui n’était au fond rien d’autre qu’une copie de l’original. N’empêche que j’ai modifié la couleur des cheveux et les prénoms des personnages principaux. Après ce premier essai, il fallait encore attendre des années avant que je me suis mise sérieusement à l’écriture. En 2001, j’ai lu un appel d’offres d’une maison d’édition qui était à la recherche de manuscrits de fiction et je me suis décidée de participer.

Question 2 : A quel personnage (sorti de vos romans ou de chez un autre auteur) aimeriez-vous ressembler ?

Au moins pour une journée j’aimerais être le Marquis de Carabas, un personnage décadent du livre « Newerwhere » de Neil Gaiman. Une autre option serait la belle Daenerys Targaryen du roman « Game of Thrones ». Le fait qu’elle ait des cheveux argentés claires et des yeux violets me fascine.

Question 3 : Pourriez-vous vous décrire en trois mots ? et développez (nous sommes curieux).

Je suis…
silencieuse > je préfère écouter que de parler moi-même
gourmande > surtout de nougat ! Mais toute autre sorte de chocolat me va aussi.
pas sportive > sauf si à la fin d’un marathon m’attend du nougat. A part ça, je fais faire du sport à mes personnages qui courent, combattent et nagent.

Question 4 : Avez-vous d'autres projets actuellement (écriture ou autre) ?

En ce moment, je suis en train d’écrire un nouveau roman fantasy pour des lecteurs à partir de 14 ans. Il s’appelle pour le moment « Der Winter der schwarzen Rosen » (« L’hiver des roses noires »). Il raconte l’histoire de deux sœurs qui sont obligées de se séparer et qui se retrouveront seulement dans des circonstances dangereuses.

Question 5 : Si vous deviez donner un conseil à ceux et celles qui s'essaient à l'écriture, lequel serait-ce ?

Aux jeunes collègues en herbe j’ai trois conseils à donner :
Premièrement : Il faut lire beaucoup, aussi de la littérature classique. A celui qui veut apprendre à caractériser un personnage ou à faire son portrait, je peux lui recommander les romans de Dostoïevski. Et, bien sûr - absolument merveilleux! – des classiques français comme par exemple « Les liaisons dangereuses » de Choderlos de Laclos.
Deuxièmement : Il ne faut pas trop réfléchir mais simplement écrire ! C’est la seule façon de l’apprendre.
Troisièmement : Demander l’avis à des personnes à l’esprit critique – il faut, si possible, éviter l’avis des membres de famille trop bienveillants. De toute façon, ces derniers trouveront tout ce qu’on écrit merveilleux. Mais, pour faire des progrès, il faut s’exposer à une vraie critique.

Merci beaucoup Nina pour votre gentillesse durant nos échanges ! Je suis ravie d'avoir pu faire votre connaissance et j'ai hâte de pouvoir vous lire à nouveau....

interview

 

 

 

Droits d'utilisation Les articles dont je suis l'auteur sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification). Mes articles relèvent du droit d'auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de me créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d'auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).