007 - Copie

TITRE : Renaissance
AUTEUR : Jean-Baptiste DETHIEUX
EDITIONS : Taurnada

Résumé

Le psychiatre m'avait pourtant prévenu. Il ne fallait pas tenter cette plongée dans les abîmes, tout seul. Surtout pas ! Vouloir remonter le temps ou plutôt le dérouler sans l'aide d'un compagnon de route, d'un guide de haute montagne aguerri, grand connaisseur du terrain et de tous les pièges que représente cette virée dans les recoins de ma mémoire, c'était de la folie !

Mon Avis

Renaissance m’a été envoyée grâce à la Masse Critique Babelio. J’ai découvert une maison d’éditions qui m’était inconnu Taurnada. Merci à Joël pour son petit mot très gentil : j’ai passé une agréable lecture. J’ai été au premier abord attiré par la couverture : cette petite fille bien habillée en toute transparence sur un fond de forêt tel un spectre, puis ce personnage cagoulé apparaissant à moitié dont le visage reste dans l’ombre de sa capuche. Le tout en noir et blanc m’a intrigué… Puis en guise de résumé, ce petit extrait a achevé de me convaincre de postuler !

Renaissance est un thriller inquiétant. L’objet principal est la mémoire… Jean est un journaliste de mode reconnu, marié à la belle Liz et papa d’une fillette, Blanche. Tout débute lorsque Liz et Blanche disparaissent. Blanche est malade, un cancer, et lutte contre la maladie… Jean va tenter de rassembler les éléments pour découvrir où sont passé sa femme et sa fille. Entre temps, il reçoit d’étranges photos par mail… Je ne dirais pas un mot de plus sur le récit si ce n’est qu’il n’est que mystère et rebondissements… On apprendra que Jean a de sérieux problèmes de mémoire !! Mais pourquoi ? On perçoit un peu de pitié chez les personnes intervenant autour de lui… Mais pourquoi ?

« Et pourtant, ma main, oubliant toute obligation de réserve et d’obédience à ma tête, glissa sur le clavier pour les ouvrir un à un… A chaque fois, cette même photo, sans aucun texte accompagnateur, me sautait au visage. J’y voyais, perdu dans la brume de cette forêt menaçante, cet homme de dos, encapuchonné. Puis, avançant dans la découverte des derniers messages, je me rendis compte que ce dernier amorçait d’une photo à l’autre un mouvement. Il me semblait à la fois se retourner et commencer de tendre le bras en indiquant une direction. Les dernières photos reçues dans la nuit me glacèrent… »

La plume est haletante, parfaite pour entretenir le mystère. J’ai eu du mal à quitter le livre des yeux car il n’y a guère de moments de répit. Les questions abondent dans l’esprit. Le passé et le présent se mêlent. L’auteur a su trouvé le juste milieu pour embarquer le lecteur dans ce monde où la mémoire est le principal acteur. J’avoue que je ne suis guère thriller mais celui-là je l’ai bouclé en deux soirs. Je suis entrée dedans pour ne plus en sortir avant la dernière page ! On y aborde le mystère de l’inconscient et du conscient, de l’esprit de l’être humain (si complexe) tout en s’appuyant sur un récit bien réel ! Pour Jean tout est remis en cause, même lui, c'est une lente descente aux enfers !

Je ne peux que conseiller de lire cet ouvrage ! Même vous les réticents de ce style vous serez peut-être séduit par le mystère englobant ce récit comme je l’ai été…

 

Renaissance

 

tous les livres sur Babelio.com