007 - Copie

TITRE : Honky Tonk, tome 1
AUTEUR : Rain CARRINGTON
EDITIONS : AAS Publishing
TRADUCTION : Men Over the Rainbow

Résumé

Rencontrez Ethan, un auto-stoppeur qui traverse tout le pays depuis New-York jusqu’à San Francisco. Il s’arrête dans une petite ville du Nouveau-Mexique et trouve un emploi dans une taverne appelée le « Honky Tonk » sans vraiment le vouloir. Le propriétaire du bar est un homme autoritaire du nom de Hunter Westmore et Ethan fait tout ce qu’il peut pour attirer son attention. Une fois qu’il y arrive, tous ses rêves les plus délurés deviennent réalité.

Hunter est un cow-boy et le propriétaire d’un ranch et d’une taverne. Quand il rencontre le gamin de la ville qui s’est arrêté dans son bar, il ne comprend pas ce qui lui tombe dessus. Il n’avait jamais ressenti ce qu’Ethan lui fait éprouver et il essaie d’ignorer le jeune homme, mais personne ne peut longtemps ignorer Ethan. Une fois qu’ils commencent à se découvrir, ils trouvent ce qui les rapproche : ils aiment tous les deux quand Hunter pose une main forte sur Ethan et qu’il lui offre son collier.

Leur amour un peu spécial, aux aspects sombres mais séduisants, sera-t-il le dernier ou leurs attentes un peu perverses les sépareront-ils ?

Mon avis

Mon partenariat avec Men Over the Rainbow a amené cet ouvrage MM directement dans ma PAL. Honky Tonk n’est sorti que le 12 février !

Le récit met en scène le jeune Ethan alors qu’il arrive dans une ville du Texas. On sent tout de suite le vécu de ce garçon notamment par la phobie qui l’habite. Sans trop le vouloir, il trouve un job de cuistot dans un bar le Honky Tonk et ce grâce à Carter, le gestionnaire. Ethan est gay et on peut dire que c’est un drogué de sexe… Carter, pur hétéro, décide de prendre un peu sous son aile ce jeune complètement perdu… jusqu’à ce que notre jeune cuistot rencontre le patron du bar, Hunter, un pur cow-boy, propriétaire en plus d’un ranch avec un élevage bio. Un jeu de séduction va se mettre en place entre Ethan et Hunter… et on sera témoin de la métamorphose d’Ethan.

C’est un joli récit dans l’ensemble avec une histoire, un passé dévoilé et un avenir en formation. Mais âme trop sensible, abstenez-vous. Hunter initiera Ethan à la soumission, au sadomasochisme. Il faut avouer que l’initiation se fera sans aucun obstacle puisqu’Ethan est très ouvert et son passé est très riche en expériences et partenaires. Ces scènes de relations Maître/soumis peuvent faire rougir et même mettre mal à l’aise surtout quand ça se déroule en soirée dans une maison privée ! Je dois dire que la plume est très descriptive tant dans le ressenti des personnages que dans les scènes. Heureusement d’ailleurs, car on en retient ainsi en prime abord la relation d’amour entre Ethan et Hunter. Il semblerait presque qu’Ethan ait besoin de cette soumission pour éviter de replonger dans ses vieux démons. Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, il y a beaucoup de respect entre eux…

« C’était une grande salle de bal avec un large plancher et un plafond haut, avec des moulures en formes de couronnes dorées et bleu foncé, des corniches et d’énormes lustres comme celui qu’il avait vu plus tôt. Il y avait beaucoup d’hommes dans la pièce, au moins vingt-cinq et la plupart d’entre eux étaient habillés comme Hunter, dans une tenue en cuir. Lorsque son Maître lui avait d’abord parlé de l’endroit où il l’emmenait, Ethan s’était imaginé un bar sordide qu’il pouvait l’être. Même les tenues en cuir criardes des hommes étaient bien entretenues et élégantes. Marc sortit de la file et Ethan s’approcha du seuil de la porte. Il avait la tête baissée, mais il la gardait assez levée pour qu’il puisse balayer la pièce des yeux. Il trouva son Maître qui l’attendait dans le centre de la pièce. Hunter parlait à deux autres hommes et il regarda par-dessus leurs épaules et, à la minute où il aperçut Ethan, il sourit. Ethan ne put s’empêcher de sourire en retour, mais Hunter fit un clin d‘œil, passant sa main devant son visage, indiquant à Ethan de faire disparaître son sourire. »

Ce fut une lecture étrange pour moi ! Autant j'ai aimé l'écriture fluide et simple, ainsi que le récit avec le passé torturé des protagonistes et l'évolution entre eux. Autant j'avoue avoir eu du mal avec les scènes plus "hard" ! 

honky tonk

 

En partenariat avec

men of the rainborn