TITRE : Un talent pour mentir
Roméo et Julian 2
AUTEUR : Sage Marlowe
EDITIONS : Siren Publishing

Résumé

L’agent du FBI Julian Harris se rend compte que, lorsque cela concerne le nouveau consultant, Romeo, être proche de quelqu’un et le connaître sont deux choses radicalement différentes.
Deux semaines après le début de leur nouvelle relation de travail, Romeo et Julian ont leur premier cas ensemble. Un tableau volé exige non seulement les conseils experts de l’ancien voleur d’œuvres d’art qu’était Romeo, mais cela laisse également une chance à Julian d’en apprendre un peu plus sur l’homme qui partage son lit, mais qui ne lui a pas encore révélé son véritable nom. Alors qu’ils démêlent l’affaire, Julian se rend compte que Romeo a plus de secrets qu’il ne le pensait et qu’il pourrait même utiliser son nouveau statut au sein de l’équipe du FBI pour poursuivre son propre but.
Une fois encore, Julian suit un chemin plein de rebondissements inattendus et s’applique dans sa quête pour dévoiler la véritable identité de Romeo.
Cela implique-t-il que, juste au moment où il s’en approche, sa propre vie est en danger ?

Mon avis

Voici un autre ouvrage talentueusement traduit par Men Over the Rainbow que je remercie pour leur confiance. N’ayant pas lu le tome 1 de cette saga, j’ai eu quelques difficultés à me plonger dans le récit, mais j’ai vite trouvé mes marques pour apprécier l’histoire de Julian et de Roméo.

Julian est un agent du FBI chargé d’enquêtes sur les crimes liés à l’Art. Roméo est un bandit repenti, beau gosse, dont l’Art est le domaine. Cela ne vous rappelle rien ? Cette série américaine avec Matt Borner et Tim Dekay, intitulé FBI : Duo Très Spécial qui associe un agent du FBI et son pire ennemi, un malfaiteur-gentleman qu’il poursuit depuis des années… Un talent pour mentir part sur les mêmes bases mais Julian et Roméo ont une liaison. Autre fait qui diffère : on ne connaît pas la véritable identité de Roméo, ce qui rend Julian méfiant et énervé.

Ce tome se déroule sur la base d’une enquête : un Monet a été volé et le voleur retrouvé mais avec une très jolie copie à la place. Entre les interrogatoires et l’évolution de l’enquête, on retrouve Julian et ses doutes. Il aime Roméo mais aimerait en savoir plus sur lui. L’homme est très secret et ne laisse rien filtrer. En sus, il parait lui cacher autre chose. Aurait-il repris ses activités illégales ? L’instinct de flic de Julian risque de mettre à mal leur couple atypique.

A cela, vont s’ajouter deux faits : une dispute avec le chef du service du FBI et Roméo, et une tentative d’assassinat sur Julian. Je pense que deux graines ont été semées et nous en verrons les pousses au tome suivant… Roméo, son côté mauvais garçon et gentleman, est séduisant et attachant. Julian, malgré son statut d’agent du FBI, parait plus instable et fragile. Il n’arrive pas à avoir confiance en l’homme qu’il aime et ne le croit pas ! Les deux hommes promettent une belle histoire parsemée d’obstacles !

Concernant la plume reflétée par la traduction, elle est simple, agréable et facile à lire ! Bravo à l’équipe de Men Over The Rainbow pour leur boulot !

Extrait :
« Romeo tressaillit et blêmit. Il détourna son regard de Julian.
- Je te jure, ici et maintenant, que je ne m’apprête pas à faire quelque chose d’illégal.
- Oh, et tu penses que je vais te croire, juste comme ça ?
- C’est ton chois de me croire ou pas.
- Ça l’est vraiment ? demanda Julian, peu disposé à accepter ce qui se passait.
- De quoi ?
- Tu es un voleur. Je sais que tu mens pour vivre, mais tu m’as dit que tu n’avais jamais menti. Est-ce la première fois que tu le fais ?
Un muscle tressauta dans la joue de Romeo. Il cligna des yeux.
- Non. Quand je t’ai dit que je ne t’avais jamais menti, j’étais sincère, comme je le suis quand je te dis que je ne te mentirais jamais.
- Oh, Romeo, soupira Julian en réalisant distraitement qu’il utilisait ce nom dans un moment intime pour ce qui devait être la première fois. Tu es bon. Tu as du talent pour mentir et j’aimerais honnêtement pouvoir y croire, mais je ne peux pas. Pas quand mon instinct me dit que c’est seulement une partie de ce que tu as prévu depuis le début.
Même dans la faible lumière que le réverbère projetait dans la chambre, Julian put voir la lueur révélatrice dans les yeux de Romeo tandis qu’il secouait la tête. »

Talent pour mentir

 

EN PARTENARIAT AVEC

men of the rainborn