interview

Bonjour à tous,

Voici une jeune auteur, Juliette BONTE, qui a accepté de répondre avec beaucoup d'humour à quelques questions. Vous ne connaissez pas la plume de Juliette ? Alors allez voir ma chronique sur Singulière, lien du sang, son premier roman auto-édité. Je sais que l'auto-édition peut faire peur à certains blogueurs, mais je peux vous assurer qu'on peut y faire de jolies découvertes. Singulière en fait partie !

1 – On commence par le début c'est-à-dire par une petite présentation ?

Bonjour Rêves et Imagines. Je m'appelle Juliette, j'ai 23 ans, et suis étudiante en Biologie. Je viens du Nord, cohabite avec le chien le plus glouton du monde, et voue un culte au café, surtout entre 7 et 9 heures du matin.

2 – Etes-vous une grosse lectrice ? De quel genre littéraire ?

Alors, très gros défaut, je ne lis quasiment pas. Voire pas du tout. À part les ouvrages imposés pendant les études, la saga Harry Potter et les romans de Sophie Kinsella, c'est un vide intersidéral. Ma culture littéraire se résume à un immense trou noir. Mais je vais me soigner très bientôt ! Au niveau des genres, je vais donc me baser sur les adaptations télé ou ciné de romans pour vous répondre : principalement du fantastique et de la fantasy, un peu de dystopie également. J'apprécie aussi la romance, mais il faut absolument un petit côté comique. J'ai une forte tendance à fondre en larmes à la moindre scène triste.

3 – Vous souvenez-vous de ce qui vous a donné envie d’écrire ? Un roman ? Un auteur ? ou totalement autre chose ?

J'ai toujours été très portée sur la science, le côté biologie du moins (pas les maths. Surtout pas. Les chiffres et moi, ça fait trente-six), et je détestais le français à l'école. Je n'ai jamais pensé à écrire, en fait. C'est venu très récemment, l'an dernier, au mois de juin exactement. Je pense que ce sont les romans de Sophie Kinsella qui en sont la cause : comme j'avais pas mal de temps libre après les partiels, j'en ai profité pour acheter quelques-uns des ouvrages de cette écrivaine, puis un matin j'ai pris l'ordi, et me suis mise à tapoter sur le clavier. De la chick-lit... Enfin. Une tentative de chick-lit. C'est là que j'ai découvert qu'écrire, c'était génial ! On peut dire n'importe quoi, mettre les personnages n'importe où, on décide de tout ! Du coup, une fois cette histoire terminée, je voulais absolument ressentir cette sensation de nouveau, et c'est comme ça que je me suis vraiment concentrée sur Singulière.

4 – Pratiquez-vous d’autres activités autres que l’écriture ?

Je suis super flemmarde, ma famille en sait quelque chose ! J'ai bien tenté quelques activités, comme la natation ou la danse, mais ça n'a pas duré. Il faudrait que je remédie à ça d'ailleurs...

5 – Petit portrait chinois :

. Si vous étiez une œuvre d’art : la série de photographies « More Than Human » de Tim Flach. J'en suis fan !
. Si vous étiez une saison : le printemps, je pense. Ou l'été. Quoique. J'aime aussi l'hiver, mais seulement quand il y a beaucoup de neige et que les roues des voitures ne l'ont pas transformée en une espèce de pâte noire. Bon. Disons toutes, sauf l'automne. La pluie me fait gonfler les cheveux comme un ballon, c'est une horreur !
. Si vous étiez une gourmandise : un Raffaello. Une montagne de Raffaello !
. Si vous étiez une couleur : le turquoise. Ça rappelle les vacances, la mer, les plages paradisiaques :)

6 – Savez-vous déjà combien de tomes comptera Singulière ?

Pas plus de 4, mais je n'en suis pas certaine. Je ne sais pas pourquoi, j'ai ce chiffre en tête depuis le début. Pour tout vous dire, la seule chose dont je sois sûre, c'est la dernière « scène » de la toute fin de l'histoire. Tout ce qui se passera avant sera entièrement remis entre les mains du hasard. J'espère qu'il sera sympa !

7 – Comment vous est venue l’idée de Singulière ?

J'aime beaucoup tout ce qui concerne la nature (c'est d'ailleurs une grosse part de mes études), le lien entre l'homme et l'environnement, notre impact, etc. J'avais envie d'exploiter ça, mais dans un univers fantasy/fantastique. En gros, l'idée de base était de tenter de créer un monde où la nature était vraiment respectée, dans tous ses aspects, à un tel point qu'en retour, elle offrait à ses habitants des « dons » que les humains ne peuvent avoir, comme le droit de contrôle sur les Quatre Éléments, entre autres. L'histoire qui s'est construite autour de ça est venue au fur et à mesure :)

8 – Avez-vous d’autres projets d’écriture ? Dans quel genre littéraire ?

Pour le moment, je suis focalisée sur le tome 2 de Singulière, et j'aimerais vraiment finir toute l'histoire avant de me lancer dans un autre projet. Puis, j'avoue que je suis incapable de faire deux choses à la fois... Sauf manger en regardant la TV. Pour ça, je suis super douée ! ^^

9 – Vous êtes en auto-édition, est-ce un choix ou avez-vous déjà tenté de contacter des maisons d’éditions ?

Oui et non. J'avais contacté quelques maisons d'édition, et certaines m'ont répondues négativement, d'autres pas, d'autres m'ont dit que le manuscrit avait « passé la première étape ». Mais je n'ai pas attendu la réponse de ces dernières, de peur que le refus pointe une nouvelle fois le bout de son nez, et également parce que je suis un peu impatiente sur les bords. J'avais très envie de partager rapidement, de voir si le résumé pouvait, éventuellement, intéresser assez une personne pour qu'elle se procure l'histoire dans son ensemble.

10 – Si vous aviez un conseil à donner à ceux qui désirent se lancer pour la première fois dans l’écriture, lequel serait-ce ?

Oh là ! Je suis super mauvaise en matière de conseil, et vraiment pas à la bonne place pour en donner. Mais, je vais faire comme si je parlais à un ami (un ami que je vouvoie pour le coup) : foncez ! Si vous aimez écrire, faites, n'hésitez pas. Ne vous posez pas de questions. Éclatez-vous, prenez du plaisir ! Le plus important, c'est de s'amuser. On n’a qu'une seule vie, ça serait trop bête de l'utiliser pour mettre en lumière nos doutes et laisser au placard nos rêves.

11 – Merci beaucoup Juliette de votre gentillesse, je vous laisse la parole !

Un grand merci à vous, Katia, pour votre sympathie, et la passion que vous mettez dans votre blog. Je souhaite sincèrement que votre aventure se poursuive pendant encore longtemps, pour que nous puissions tous profiter de votre univers. Bon courage à tout le monde, que ce soit pour le dur chemin du travail à prendre pendant ces grandes vacances, ou pour les horribles coups de soleil à tenter d'atténuer à grand renfort de Biafine ! Profitez bien de toutes les belles choses que vous vivez, et envoyez vos bonnes ondes à Rêves et Imagines !

Vous pouvez trouver Singulière en e-book sur Amazon en cliquant sur l'image ! 

Singulière