TITRE : Clairs-Obscurs à Monaco
AUTEUR : Frédéric BARRÈS
EDITIONS : Nelson District

Résumé

Le roman révèle le parcours d’un trentenaire célibataire, submergé par deux mystères, l’un féminin et l’autre médico-scientifique. Les deux mystères seront-ils résolus ? Le héros s’engage, presque malgré lui, dans une investigation secrète pour le compte de son employeur, suite à d’inquiétantes disparitions en principauté de Monaco et alentour.

La recherche de la vérité nous transporte en Provence, à Paris, en Normandie et jusqu’à l’île de Ré. Nous rencontrons des personnages attachants, des femmes troublantes et des sommités scientifiques.

Cette aventure contemporaine se déroule dans un contexte industriel où la discrétion requise est mise à mal par des événements énigmatiques et récurrents. L’itinéraire dévoile une quête personnelle enrichie de l’ouverture aux autres, jusqu'à l'épilogue multiple.

Mon avis

Je remercie les éditions Nelson District pour leur confiance en me remettant ce nouveau service presse en main avant sa parution. La couverture est magnifique et le résumé intriguant.

L’intrigue se déroule dans la principauté de Monaco. On découvre Philippe Danglas, nouvel employé dans un laboratoire pharmaceutique qui va se retrouver mêlé à une affaire assez complexe. Certaines personnes en rapport avec l’entreprise disparaissent pour réapparaitre un peu plus tard, l’air perdu et amnésique. Son patron, le DRH, lui confiera alors le job de faire une enquête parallèle à celle de la police.

Malgré une écriture profonde et correcte, je n’ai pas réussi à entrer dans le récit. On sent que l’auteur a fait un travail en profondeur pour donner à son histoire des détails cohérents notamment pour tout ce qui concerne le domaine de la pharmaceutique. Mais, alors que je pensais que j’allais être plongé dans une enquête haletante, j’ai eu juste la sensation de suivre le récit de la vie d’un homme partagé entre son travail, cette enquête et sa vie privée.

En fait, j’ai décelé une triple intrigue : l’insertion de Philippe dans l’entreprise avec des résultats à donner, les disparitions mystérieuses et sa relation étrange avec la fille du PDG qui cache un lourd secret. Mais aucune des trois ne m’a embarqué. J’aurais aimé n’être concentrée que sur l’enquête des disparitions et qu’il y ait bien plus d’actions. Mais j’ai un peu été perdue quand Philippe ne s’est consacré qu’à sa vie privée en mettant de côté l’enquête… Le bon côté de cette situation c’est que ça humanise le personnage en découvrant ses faiblesses. Le lecteur arrive très bien à le cerner et l'auteur a tourné sa plume de sorte qu'on arrive à entrer dans le personnage. 

Pour conclure, même si je n’ai pas été transcendée par ce roman, on ne peut nier la qualité de l’écriture, le travail de recherche. L'auteur a un grand talent. Il est direct et profond, et ça ne m'empêchera pas de continuer à le lire. Je pense que roman plaira aux adeptes de polar.

Extrait :
Le président m’appelle sur le nouveau portable. C’est un iPhone blanc neuf avec un numéro codé que je ne connais pas et qui fonctionne qu’avec le sien. Il est convenu de débriefer tous les deux jours et plus si besoin. Je lui relate la curieuse situation. Il est comme nous tous interloqué, mais son standing lui interdit d’en faire état. Je suppose qu’il est étonné, parce que ses silences sont plus longs que les autres fois. Il me dit que cela ne change rien à notre accord, que je continue d’enquêter avec les moyens du bord, en toute discrétion et que je serai à terme missionné sur un projet pharmaceutique. Il s’inquiète du recrutement de mon remplaçant. Je lui annonce que « c’est sous contrôle ». J’adore cette expression. En quelques mots, on annonce qu’on maîtrise une conjoncture complexe, que la solution est au bout du chemin, et que donc il ne faut pas s’inquiéter. Il me croit, alors que j’ai quelques doutes sur la célérité de l’opération. 

 

Clairs-Obscurs-Monaco_600_hd

EN PARTENARIAT AVEC

nelson district