TITRE : Au nom de l’Harmonie – 1 - Zéphyr
AUTEUR : Nathalie CHAPOUILLE
EDITIONS : Temporelles

Résumé

Après avoir survécu à une violente agression lors de ses 15 ans, Melinda Violette, pensait ne plus jamais entendre parler de cette étrange marque qui se trouvait sur la main de son sauveur. Pourtant, 10 ans plus tard, lorsque son meilleur ami, Nathan, lui offre un pendentif en tout point identique à la cicatrice en forme de spirale de l’homme qui l’avait immanquablement sauvée de la mort, elle commence à se poser des questions sur lui. Et quand le lendemain matin, elle se réveille invisible, elle s’empresse d’appeler Nathan à la rescousse. Comme ce dernier continue à nier toute implication dans ce qui lui arrive, elle est convaincue qu’il lui cache quelque chose. D’autant plus qu’il n’a pas l’air tellement surpris de la trouver dans cet état.

Mon avis

J’ai été ravie de remporter Zéphyr lors d’un concours. Voilà longtemps que cet ouvrage m’attirait d’un part avec sa belle couverture (entre nous j’aimais déjà la première mais la seconde est sublime), et d’autre part les critiques positives des autres blogueurs.
L’auteur a su créer un monde tel que je les apprécie avec un soupçon de fantastique. Le récit est à la première personne, tout est vu par les yeux de Mélinda, une jeune femme qui découvrira ses origines étranges et bien cachés. La jeune femme est follement amoureuse de son meilleur ami, Nathan, qui semble veiller sur elle tout en maintenant des distances amicales. Mais le jeune homme a des cicatrices étranges sur le corps qui cachent un lourd secret. L’arrivée fracassante d’Alex, le meilleur ami de Nathan, va bouleverser la vie de Mélinda.
J’ai apprécié les personnages formant le trio Mélinda/Nathan/Alex et même si je ne suis pas fan des triangles amoureux, j’avoue que cette fois-ci, ça ne m’a pas dérangé des masses car tout est bien ficelé ! La seule petite chose dérangeante c’est la lutte entre Nathan et Alex pour avoir l’amour de la jeune femme et leur caractère respectif qui m’ont fait penser aux héros du Journal de Vampire : Stephan et Damon. Nathan est posé, calme, attentionné mais sait se battre. Alex est arrogant, sûr de lui et manipulateur. Pourtant ses sentiments ne sont pas feints.
J’ai apprécié que l’auteur écrive des scènes se rapprochant de la vie réelle. Mélinda, Nathan et Alex ne sont pas des jouvenceaux qui se tournent autour avant de faire le premier pas deux pages avant la fin. Il y a des passages de scènes d’amour érotique tout comme des scènes d’actions sanglantes. Mélinda s’aperçoit qu’on lui impose un avenir en désaccord avec ce qu’elle désire profondément. Et je dois avouer que la fin est un véritable feu d’artifice !!
La plume de l’auteur sait faire passer les sentiments de ses personnages, elle est fluide et entreprenante tout en restant familière. J’ai vraiment hâte de lire la suite car c’est du pur sadisme de laisser à la fois ses personnages dans cette situation et le lecteur dans l’incertitude !!

Extrait :

Il éclata de rire et son hilarité me submergea, malgré moi.
La poisse ! De toute évidence, il gère beaucoup mieux l’empathie que moi. Ou peut-être pas, justement…
Dans un effort laborieux, je tentai de calmer le gloussement insupportable qui s’échappait de ma bouche et le toisai avec colère.
- Ce petit jeu a assez duré. Ramène-moi, maintenant !
Il cessa de rire, disparut encore une fois… et réapparut pour m’attraper dans une solide étreinte. Avant que je ne puisse esquisser le moindre geste, tout devint flou autour de moi.
Quand nous atterrîmes en plein milieu de mon salon, je pris conscience de ses mains posées dans le creux de mes reins. Mes sens s’enflammèrent aussitôt. Je fis mon possible pour réfréner cette pulsion presque insoutenable de me jeter sur lui.
Je m’écartai avec empressement lorsque je fus stabilisée, puis adoptai un air fâché, même si je me doutais qu’il ressentait mes émotions avec une précision déconcertante.

au-nom-de-l-harmonie,--tome-1---zephyr-