TITRE : Multiversum
Tome 2 – Memoria
AUTEUR : Leonardo PATRIGNANI
EDITIONS : Gallimard Jeunesse

Résumé

Après la catastrophe qui s'est abattue sur la terre, Jenny et Alex se trouvent plongés dans Memoria, une dimension mentale qui n'existe qu'à travers leurs propres souvenirs. Est ce pour eux l'espoir d'être réunis dans une vie nouvelle ? Ou un cauchemar dont ils ne peuvent s'échapper ?

Mon avis

J’ai été très surprise par ce second tome, je ne le cacherais pas… J’avais laissé nos héros dans une situation étrange. Leur monde avait été éradiqué par la chute d’un astéroïde et ils se sont retrouvés à Memoria, un lieu où seuls les souvenirs sont représentés.
Ce tome est divisé en deux parties. J’avoue qu’au début je n’ai pas trop accroché. Je ne comprenais pas du tout où l’auteur voulait en venir puisque les corps d’Alex et Jenny avaient été détruits par l’astéroïde. Seuls leurs esprits étaient présents à Memoria donc quel était le but de l’auteur avec ce récit ? Certes on découvre certains faits, des vérités étranges mêlées entre les divers mondes. On ressent l’importance du rôle de Marco… Puis à un tiers du roman, on passe à tout autre chose. On suit Ben, un chercheur qui a découvert au fond de l’océan une capsule contenant une jeune fille vivante. Jenny ouvre les yeux 442 ans après la catastrophe. C’est au fond de l’océan, dans le Mnemonica, que Ben travaille avec ses collègues mais la société dans laquelle il vit, les met sous constance surveillance. Là encore, l’intrigue va se dévoiler au fur et à mesure… Le lecteur découvrira le comment du pourquoi et les différents liens entre les personnages.
Quant à la fin, elle promet une suite qui je l’espère apportera les dernières réponses au mystère de cette saga étrangement conçue avec ces mondes parallèles et la possibilité à Alex, Jenny et Marco de voyager entre eux…

Extrait :
- Nous n’arrivions pas à nous expliquer la cause du don qui vous rend particuliers, Jenny et toi. Par ailleurs, avant la chute de l’astéroïde, j’ai découvert que dans une dimension alternative, moi aussi, j’étais un voyageur. Et nous nous sommes retrouvés dans Memoria. Nous sommes les seuls à évoluer dans une réalité fictive, en ayant conscience de ce qui est arrivé au monde. Les autres, tous ceux que nous voyons, ne sont que des projections mentales.
- Dis-moi quelque chose que je ne sais pas.
- Il n’y a rien de physique, ici.
- Où veux-tu en venir ?
Marco s’arrêta et se tourna vers Alex.
- Le seul élément qui nous réunit, toi, Jenny et moi… c’est la réalité parallèle dans laquelle mon père est un médecin qui avait une consultation privée où nos mères se sont rencontrées. Parmi les papiers de mon père, il y avait des pages consacrées à quelque chose que j’ai négligé au début, mais qui prend maintenant sur place parmi les autres pièces du puzzle. Quelque chose sur une enzyme.

Multiversum T2