TITRE : Le secret d’Amy-Lee
AUTEUR : Marc BRUCKER
EDITIONS : Livr’S

Résumé

Charlotte Noblet, une charmante retraitée de soixante-quinze ans à la langue bien pendue, est envoyée contre son gré dans une maison pour personnes âgées.

Weysley Townsend, un agent du FBI trentenaire, est affecté à la section des « Affaires Non Classées » de New-York.

Amy-Lee Mac Gowan, une entité fantomatique, erre dans le tunnel désaffecté d’une maison de repos abritant des pensionnaires pas comme les autres.

Au hasard des rencontres, les chemins de ces trois personnages atypiques vont se croiser suite à des évènements hors du commun, mais tous n’en sortiront pas indemnes.

Mon avis

Je remercie les éditions Livr’S pour ce partenariat qui me fait découvrir de très belles histoires. Parmi elles, Le secret d’Amy-Lee qui est un formidable récit fantastique. Rien que la couverture, je me suis sentie attirée par ce livre…

Le destin de trois protagonistes va se croiser sur un fond de mystère. La grande originalité de ce roman vient de ses personnages : une vieille dame qui intègre contre sa volonté une maison de retraite en France, un agent du FBI, trentenaire, qui enquête sur des Affaires non classées, et Amy-Lee une sorte de spectre vivant dans le sous-sol de la maison de retraite. J’ai adoré Charlotte, la retraitée pétillante et son caractère curieux. Sa rencontre avec Bertille, sa voisine de chambre, va rendre plus passionnante sa vie à la maison de retraite. Et voilà Charlotte entrant dans le groupe des dissidents composés de Bertille, Skat, Guiseppe et Lucien. Après une incursion dans le sous-sol, Charlotte va être témoin d’un étrange phénomène, une apparition brumeuse d’une jeune fille. Cette dernière, qui s’avèrera se nommer Amy-Lee, sera présente lors de décès de résidents… Mais que vient faire l’agent Weysley dans cette histoire ? Et bien, après avoir affronté un fantôme vengeur, l’homme va découvrir des dossiers plus qu’étranges de personnes rajeunissant jusqu’à disparaître.

Lorsque Charlotte va voir ses premières rides s’effacer, son chemin croisera celui du bel agent…
Je n’ose pas en dire plus sur l’intrigue elle-même de crainte de trop en dévoiler, ce qui serait bien dommage car cette histoire est des plus originales mais aussi aboutie. L’auteur a recrée le mythe de l’ange de la mort. J’ai adoré le fait qu’il ne prenne pas des héros beaux et jeunes mais des personnages opposés qui ne sont que rarement mis en avant dans ce genre de récit. Sa plume m’a embarqué dès le départ. On retrouve une enquête, du paranormal et même de la romance !

J’ai été surprise. J’ai été charmée. J’ai été intriguée et l’auteur a su attisé ma curiosité. J’ai eu un pincement au cœur quand la fin est venue. Bref, j’ai adoré et ce fut un joli coup de cœur.

Extrait :
Arrivée en haut des marches, Charlotte ne put retenir un cri de frayeur. Madame Auberger gisait sur le palier, les jambes pliées dans une position totalement anormale, une mare de sang s’étendant rapidement sous son corps. Accroupie à ses côtés, une forme blanche scintillant de mille feux contemplait le visage de la malheureuse.
La silhouette regarda fixement et calmement les deux intervenants, puis se releva impassiblement. Sa forme se dissipa rapidement et disparut soudainement dans le sol, à l’instar d’un nuage de fumée aspiré par un extracteur d’air

coup de coeur

LeSecretAmyLee-210x300

En partenariat avec

Logo N-B