TITRE : On m'a dit

AUTEUR/ILLUSTRATEUR : Enel TISMAE et Malice ZAMBAUX

EDITIONS : Nats Editions

Résumé

“On m´a dit”
... que je suis trop grosse
... trop maigre
... que mes lunettes sont moches
... que ma peau est trop foncée

Encore aujourd´hui, beaucoup trop d’enfants entendent ce genre de réflexions en milieu scolaire et en dehors.

À l’heure des réseaux sociaux, le harcèlement scolaire est un fait à ne pas ignorer, mais il n’est heureusement pas une fatalité.

Enel Tismaé et Malice Zambaux dénoncent ce fléau avec détermination mais avec tendresse et proposent quelques solutions.

Mon avis

Je tiens à remercier les éditions Nats pour ce nouveau SP. On sent que les livres Jeunesse de cette Maison d'éditions ont une grande importance. Dans On m'a dit, c'est le thème du harcèlement scolaire qui est mis en avant. Qui n'a pas entendu dans son entourage ou été témoin direct de ce genre de situations qui traumatisent les enfants ? 

L'auteur et l'illustrateur ont mis en avant diverses situations que les jeunes enfants peuvent à avoir à affronter : trop petit, trop maigre, une partie du physique qui ne plaît pas, les lunettes, etc... Comme ce livre est conçu pour les plus jeunes, les situations sont conçues pour eux. Mais en fait, c'est juste le début de ce genre de harcèlement ! ça commence par des petites réflexions : tes habits sont moches, tes parents ne t'achètent même pas de la marque (perso c'est le genre de réflexions que j'ai eu). J'ai pu me retrouver enfant dans certaines de ces situations : j'étais la plus petite de ma classe et mes parents ne pouvaient guère se permettre de m'acheter de la marque. Le gros avantage que j'avais, ce fut mon caractère et des amies indéfectibles ! Mais les enfants qui sont plus sensibles, plus isolés, peuvent réellement en souffrir et cette souffrance peut les amener très loin... 

on-ma-dit (1)on-ma-dit extrait

Dans ce livre, on peut également ressentir le désespoir des parents lorsqu'ils s'aperçoivent de la souffrance de leur enfant. Dans ce cas, comment réagir ? Certes, on console, on rassure mais nous ne sommes pas à l'école !! Je connais personnellement des parents qui n'ont pas hésité une seule seconde à changer leur enfant d'établissement scolaire pour le "sauver" de cet harcèlement ! Mais malheureusement, tous les enfants ne se confient pas à leurs parents. Quelques fois ce n'est que lorsque la situation dérape, que les adultes se rendent compte du désespoir de leurs progénitures. De nos jours, nous sommes informés de ce fléau et ce genre de petit livre "On m'a dit" est une belle approche de ce problème pour nos enfants. Car non seulement, les petits "harcelés" y trouveront du réconfort, mais certains "harceleurs" s'apercevront peut-être du mal qu'ils font... De plus, les dessins et les couleurs douces complète ce réconfort. 

Enfin, merci pour ces témoignages d'enfants à la fin du livre et cette définition du harcèlement scolaire qui complètent les jolis croquis en bonus. Je pense que cet aide mémoire ne peut que faire du bien...

Bravo à Enel Tismae et Malice Zambaux pour cette belle collaboration qui donne un superbe résultat et merci de faire des livres éducatifs de la vie de tous les jours en se mettant à la portée de nos petits lecteurs...

on-ma-dit

En partenariat avec

Nats éditions