TITRE : Les grands hommes et leur mère
AUTEUR : Sabine MELCHIOR-BONNET
EDITIONS : Odile Jacob

Résumé

Louis XIV, Napoléon, Staline et les autres...

Le destin historique d’un grand homme se dessine-t-il dès l’enfance ? Sabine Melchior-Bonnet montre dans ce livre que derrière tout héros, qu’il soit grandiose ou maudit, il y a… une mère.

C’est dans les relations entre mère et fils que se joue aussi l’Histoire.

Que seraient en effet Néron, François Ier, Louis XIII, Louis XIV, Napoléon, mais aussi Churchill, Staline, Hitler, sans leur mère ? C’est à la restitution de ces biographies historiques sous l’angle inédit des relations entre mère et fils que s’attache ici l’auteur.

Et c’est à résoudre le mystère de ces destins uniques que nous sommes ici conviés, dans une série de portraits d’Histoire déroutants et inattendus.

Mon avis

J’ai reçu cet ouvrage grâce à la Masse Critique de Babelio. Je suis une passionnée d’Histoire d’où le fait que j’ai postulé pour ce livre. Je ne m’attendais pas à un tel pavé et je dois dire que mon enthousiasme est retombé après les premières pages lues.

L’auteur a écrit cet ouvrage en trois parties correspondant à des périodes historiques et également à l’évolution du rôle de la mère. J’ai débuté ma lecture avec Agrippine et Néron et les méandres du pouvoir. Puis vint Saint Augustin et sa mère, Monique, Louise de Savoie et François Ier, Louis XIII et Catherine de Médicis, Anne d’Autriche et Louis XIV, Charles de Sévigné et sa mère.
La seconde période mettra en avant d’autres figures maternelles. Mme d’Epinay et son fils Louis Joseph, Marie-Antoinette et Louis XVII, Napoléon et sa mère Letizia, Alphonse de Lamartine et sa mère Alix.
La troisième partie approfondit les liens mère/fils dans une période récente et mettant en avant des figures qui ont marqué l’Histoire mais aussi la littérature : Staline et sa mère, Ekaterina, Hitler et Klara, Winston Churchill et Jenny, Jean-Paul Sartre et Anne-Marie, Martin Luther King et Alberta.

Les relations avec les mères sont tantôt froides, distantes, et dans ce cas, ce furent souvent les fils qui recherchaient l’affection maternelle. Quelques fois, les garçons se retrouvent en échec amoureux. Soit ils ne trouvent pas de femme à la hauteur de leur désir ou de celui de leur mère. Mais la volonté de la plupart de ces mères est avant tout la protection de leur progéniture et surtout leur réussite. Certaines ne reculeront devant rien ni aucun sacrifice pour arriver à leur objectif. D 'autres préfèreront aimer passionnément leur enfant quitte à ne pas lui inculquer les valeurs conventionnelles de l’époque. Mme d’Epinay souhaitait allaiter son fils mais ne put le faire. Monique, grande croyante, a tout fait pour faire entrer son fils dans le droit chemin qui sera connu, plus tard, sous le nom de Saint Augustin. Marie-Antoinette, malgré sa frivolité, a plus un comportement de mère vis-à-vis de ces enfants que de Reine et ce jusqu’à ses derniers jours.

En sus des relations mère/fils, l’auteur intègre ce lien aux évènements historiques car certains ont eu un rôle primordial à jouer. Ceux qui, comme Napoléon, Staline ou encore Hitler, ont grandi au sein du peuple, ont une image maternelle un peu différente, peut-être plus sentimentale, et le lien peut être très fort.

Ce livre a été écrit avec une plume très professorale et ponctuée de témoignages extraits de journaux intimes. Si pour certains personnages, j’ai beaucoup apprécié cette découverte de l’intimité familiale notamment en découvrant les petits surnoms pour certains, des anecdotes peu connues pour d’autres, ce ne fut pas le cas pour tous. De temps à autre, l’auteur prend le temps de nous parler de psychologie des liens entre la mère et l’enfant. On a ainsi des paroles de Freud qui viennent ponctuer cet ouvrage, par exemple.

Les Grands Hommes et leur mère est un ouvrage très riche qui ouvre certaines fenêtres du passé et dont les faits, peuvent expliquer les devenirs de ces grandes figures historiques. Mais la lecture peut devenir longue quand on n'est pas habituer à ce type d'ouvrage. Personnellement, j'ai adoré certains personnages car j'ai toujours été curieuse de les découvrir, mais pas d'autres car ma curiosité n'était pas la même.

Extrait de Marie-Antoinette et Louis XVII
Comme beaucoup de mères de la haute aristocratie, la reine offre un curieux mélange de bons principes, d’amour maternel et de négligences. Fièrement, elle se fait peindre par Mme Vigée-Lebrun avec sa fille et son fils, et elle envoie leurs portraits à Vienne. Elle suit attentivement les progrès de Madame Royale à qui elle rend visite plusieurs fois par jour, elle note ses premières pas, ses sourires, ses babillages, et elle remarque que ses premiers mots sont pour nommer son père. L’ambassadeur d’Autriche en France, Mercy, juge même qu’elle s’occupe un peu trop de la petite Marie-Thérèse : « Depuis qu’elle la tient constamment dans son cabinet, il n’y a presque plus moyen d’y traiter d’aucun objet important ou sérieux qui ne soit à tout moment interrompu par les petits incidents des jeux d’enfant… » Mercy note aussi que la reine, enceinte, « est occupée à un bon plan d’éducation pour le dauphin » et Mme Vigée-Lebrun écrit qu’elle ne « négligeait rien pour faire acquérir à ses enfants des manières gracieuses et affables. »

Les grands hommes et leur mère

 En partenariat grâce à la Masse Critique

téléchargement (1)

 

<div id="Bcorps"  style="padding: 10px 5px 10px 5px; width: 150px; border: 1px solid #cccccc;}" ><div class="Belement"  style="overflow: hidden;list-style: none; text-align: center; padding: 10px; margin: 0px;" ><div class="Bcouv"  > <a href="http://www.babelio.com/livres/Melchior-Bonnet-Les-grands-hommes-et-leur-mere--Louis-XIV-Napoleo/913787" ><img src="https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51QNnJ5K%2B3L._SX195_.jpg" title="Les grands hommes et leur mère : Louis XIV, Napoléon, Staline et les autres par Sabine Melchior-Bonnet" alt="Les grands hommes et leur mère : Louis XIV, Napoléon, Staline et les autres par Sabine Melchior-Bonnet"  style="border: 1px solid #cccccc;border-width:1px; padding: 3px; background-color: #fff;width:80px;"  ></a></div><div class="Boeuvre"  style="margin: 0px 3px 5px 5px;font-size: 13px;font-family:arial,sans-serif; font-weight : bold;" ><a href="http://www.babelio.com/livres/Melchior-Bonnet-Les-grands-hommes-et-leur-mere--Louis-XIV-Napoleo/913787" style="text-decoration:none;">Les grands hommes et leur mère : Louis XIV, Napoléon, Staline et les autres</a></div><div class="Bauteur"  style="margin: 0px 3px 5px 5px;font-size: 12px;color: gray;" ><a href="http://www.babelio.com/auteur/Sabine-Melchior-Bonnet/38661" style="text-decoration:none;">Sabine Melchior-Bonnet</a></div><div class="Bspacer"  style="clear:both;" ></div></div><div class="Bfooter"  style="text-align: center;font-size:0.8em; padding: 5px; margin: 0px; clear: both;" >tous les <a href="http://www.babelio.com">livres</a> sur Babelio.com</div></div>