TITRE : Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi
AUTEUR : Juliette BONTE
EDITIONS : Harlequin

Résumé

Chloé Martin est la « pire conseillère en voyages du monde ». Gaffeuse et malchanceuse chronique, elle reste cependant une optimiste invétérée. Pourtant, lorsque son patron lui « offre » un séjour professionnel en Savoie, les choses ne s'annoncent pas sous les meilleurs auspices : hôtel miteux, verglas, et surtout rencontre avec son ex qui lui annonce qu'il est fiancé à la bombe atomique avec qui il l'a trompée. Pour ne rien arranger, Chloé est désormais complètement dépendante du bon vouloir du passager avec qui elle a failli se battre dans le train, Nick, qui a ensuite eu la gentillesse ? ou la cruauté ? ? de la sortir d'une situation très gênante avec son ex en se faisant passer pour son compagnon. En théorie, ce séjour commence donc plutôt mal. Mais en pratique, lorsque, comme Chloé, on sait voir le verre (de bière) à moitié plein, l'horizon finit toujours par se dégager. Et il se pourrait même que l'amour fasse partie du voyage.

Mon avis

J’ai connu l’auteure, Juliette Bonte, lors de la sortie de son roman Singulière en auto-édition, et j’ai été ravie pour elle lorsque j’ai appris qu’un de ces textes avait été accepté par les éditions Harlequin. Immédiatement, je me suis offert ce roman à la couverture marrante ressemblant à un bonbon en format numérique. J’avais découvert la plume de Juliette dans le monde du Fantasy dans lequel elle est très à l’aise. Ici, j’ai apprécié un texte dans le genre Chick-lit qui est tout aussi bien travaillé ! L’écriture et le récit sont maîtrisés parfaitement !

Chloé est le genre d’héroïne que j’adore et qui me fait rire. Travaillant dans une agence de voyages, elle est incapable d’arriver à l’heure et il lui arrive toute sorte de catastrophe. Gaffeuse, maladroite, malchanceuse même, elle cumule les situations rocambolesques. Pour preuve, alors que ces collègues de boulot partent vers des destinations de rêve lors du Choix du Mois, elle va avoir droit à un superbe séjour en Savoie où elle passera le Réveillon du Jour de l’An loin de sa meilleure amie. Après un passage en catastrophe chez ses parents, Chloé va être confrontée à un odieux bonhomme qui lui a pris sa place dans le train et l’oblige à s’installer entre deux wagons. Quand enfin, elle pense être arrivée à son hôtel, grossière erreur, elle va se retrouver dans un établissement presque douteux. Le comble à cette histoire viendra lorsqu’elle se retrouvera en présence de son ex, qu’elle peine à oublier, accompagné de sa copine – femme pour laquelle il a quitté Chloé – et qu’elle apprend qu’ils sont fiancés. Ni une ni deux, elle s’invente un petit ami, lequel sera représenté par le malotru du train, Nick, et fera tout pour reconquérir son ex…

J’ai trouvé le personnage de Chloé frais, agréable et amusant. Cette femme est tout simplement naturelle. Valentin (l’ex) et Emilie sont très superficiels à côté. Lui ne m’a pas paru très intelligent (c’est à se demander ce que lui trouve Chloé) et, elle, est limite vulgaire et mesquine. Nick est très intriguant d’autant plus que son rôle ne prend pas de l’importance de suite. J’ai adoré ce type, tout simplement !

De situations comiques à compliquées en passant par de mauvaises suppositions, Chloé va se retrouver plus d’une fois dans l’embarras mais l’expérience de ce séjour ne lui apportera pas que de mauvaises choses. Elle prendra des décisions qui changeront son avenir et réalisera ses erreurs.

Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi fut une lecture divertissante, agréable, prêtant à sourire et un baume de bonne humeur ! Rien de tel lorsqu’on a un petit coup de cafard. Merci Juliette pour cette imagination débordante, cet humour mais aussi cette tendresse présente et cette leçon de vie comme quoi jamais rien n’est perdu, qu’il suffit d’y croire !

Extrait
Je lui lance un regard noir derrière mes paupières plissées au moment où l’ascenseur apporte la cause de ma liquéfaction.
Même avec un féculent au milieu du visage, elle bat tous les records.
Émilie est affublée d’une robe de princesse. Un style incroyable, parfait, celui qui donne envie de se pousser pour la laisser avancer tranquillement et saluer la populace de sa main de Miss. Et le pire, c’est qu’il est assorti à elle.
Valentin arbore une tenue dans les mêmes tons ; ils me font penser à ces couples fusionnels des films romantiques. Ceux sur lesquels Lili et moi avons balancé des mouchoirs remplis de larmes.
Ils sont trop parfaits. Trop beaux. Trop tout.
Alors que Nick s’éloigne, Brad et Angelina arrivent à mon niveau. Je ne ferai pas le poids.
- Tu es très jolie, me complimente Émilie avec un sourire d’une fausseté telle que je pourrais rayer le parquet une seconde fois.
Son hypocrisie se sent à un kilomètre à la ronde.

mon ex, sa copine, mon faux mec et moi