TITRE : Les Frères Ténébreux
Tome 3 – Le complot de la comtesse
AUTEUR : Courtney MILAN
EDITIONS : Milady Romance

Tome 0.5 : La gouvernante insoumise
Tome 1 : Le secret de la duchesse
Tome 2 : Le courage de l’héritière

Résumé

Bas les masques !
Sebastian Malheur est le plus dangereux des libertins. Lorsqu’il ne scandalise pas les dames dans leur chambre, il offusque la haute société avec ses conférences scientifiques. À la fois envié et méprisé, il se moque de l’opinion publique, contrairement à Violet Waterfield, la comtesse de Cambury, que tous respectent. Mais celle-ci détient un terrible secret : les théories de Sebastian sont en réalité les siennes ! Aussi, quand il la menace de cesser la mascarade, elle cherche tous les moyens pour l’en dissuader. Même si cela signifie lui ouvrir son coeur vulnérable…

Mon avis

J’ai poursuivi, après une petite pause, la suite des aventures des Frères Ténébreux. Cette fois-ci, c’est au tour de Sébastian Malheur, le dernier « mousquetaire » du trio, d’être mis en avant dans ce livre.

Comme dans les précédents, ce seront les affaires de cœur sur Sébastien qui seront sur un piédestal mais pas que. En effet, contrairement à Robert et Oliver, nous connaissons bien la femme qui fait battre le cœur de notre scientifique puisqu’il s’agit de Violette Waterfield, veuve, comtesse de Cambury, amie d’enfance de Robert et « 4ème » frère ténébreux sur invitation, qui a fait des apparitions dans les deux premiers tomes de cette série. Autre fait qui change par rapport aux deux précédents tomes, l’intrigue ne va pas tourner principalement sur la romance mais sur une mise en avant de la vérité puisque Sébastian joue un rôle qui n’est pas le sien depuis des années et ce pour les beaux yeux de la comtesse. Sous cette apparence frivole, le lecteur va découvrir un tout autre homme. Quant à la comtesse, elle réfute tout sentiment amoureux et en découvrant son passé, on en comprend les raisons. Ainsi, nous avons deux personnages attirés l’un par l’autre depuis de longues années mais qui se refusent de se lancer dans une histoire.

Si j’ai apprécié ce roman, il fut tout de même bien différent de ce à quoi je m’attendais. Comme toujours, l’auteur a mis en avant des faits historiques réels comme les théories qu’exposent Sébastien et qui, à l’époque, étaient aberrantes. L’auteur m’a surpris en ne mettant pas en avant le fameux coup de foudre ou la séduction des personnages. On a presque l’impression qu’il n’y a rien entre Sébastian et Violette, et que cette histoire va mal finir.

Bon, je n’en dirais pas plus sur le récit mais j’avoue que pour le coup, j’ai été perplexe. Du coup, je me demande ce que va donner le tome 4 de cette série !

Extrait
La situation se dégradait.
Quand Sébastian était là, Violet avait les idées les plus étranges : le toucher, l’embrasser, simplement le tenir contre elle et s’imprégner de sa chaleur réconfortante. En son absence, elle sentait son souvenir flotter, attendant de la prendre au dépourvu. Ces réflexions inopportunes lui venaient aux moments les plus singuliers. Elle passait un gant et voyait leurs doigts s’entrelacer, ce sourire illuminer son visage, rien que pour elle, avant qu’il l’attire vers lui, et…
Elle hocha la tête, chassant l’image avant qu’elle ne suscite une réelle envie. Mais le désir trouvait toujours un autre moyen de s’immiscer.
Tu n’as pas le droit d’être cette personne, se rappela-t-elle. L’envie est un danger pour toi.
La fin de soirée était le pire. Quand la nuit tombait, que même allumer les lampes au maximum ne faisait qu’épaissir les ténèbres, elle se rappelait ses propos.
« Mon amour pour toi n’a rien de platonique. Je te désire, passionnément. Si tu voulais coucher avec moi, je te prendrais là, tout de suite. »
Au milieu de la nuit, il était difficile de garder en mémoire qu’elle n’était qu’un bloc de glace.

le complot de la comtesse