TITRE : Calendar Girl
Janvier – Février – Mars – Avril
AUTEUR : Audrey CARLAN
EDITIONS : HUGO

Résumé

Janvier : Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de $ qu'il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l'expédie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort. Elle deviendra escort. Un contrat mensuel de 100 000 $.

Février : Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d'un célèbre peintre français. L'amour sur toile, tel est le titre de l'œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu'Alec est surprenant dans son travail et qu'il a cette manie si sexy d'utiliser des expressions françaises lorsqu'il s'adresse à Mia.

Mars : Avant de s'envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n'est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d'un restaurant italien.

Avril : Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l'équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d'attitude. Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d'une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

Mon avis

Ayant pas mal de retard au niveau de mes chroniques, j’ai décidé de faire un seul avis sur les quatre premiers tomes de Calendar Girl et je pense faire ainsi jusqu’à la fin de la série puisque les épisodes ne sont pas très longs.

J’avais beaucoup entendu parler de Calendar Girl dès sa sortie de Janvier. Aussi j’étais très curieuse de découvrir ce récit et ses personnages. J’avoue que je craignais de tomber dans un cliché de New Romance mais dès les premières pages, j’ai compris que l’auteur mettait en avant les raisons qui ont poussé, Mia, à accepter le job d’Escort Girl proposé par sa tante. Si la plume est fraîche, légère et divertissante, elle n’en reste pas moins sérieuse dès qu’on aborde la famille de Mia. Son père doit énormément d’argent et est à l’hôpital après un passage à tabac (d’où l’acceptation de Mia pour l’emploi d’Escort), sa jeune sœur, Maddy, est une étudiante brillante dont il faut bien financer les études, et enfin, on rencontre Gin, sa meilleure amie, qui encourage notre héroïne à sa façon…

Dans Janvier, Mia va tomber sous le charme de Weston Charles Channing III, un playboy surfeur qui a besoin d’une Escort afin de repousser les croqueuses de diamant qui tourne autour de lui. Mais le mois avec Wes ne va pas laisser notre héroïne insensible et des sentiments profonds (qu’elle refoulera pour le bien de sa famille) se noueront.
Dans Février, après avoir abandonné son surfeur qui lui offrira un petit quelque chose donnant du piment à l’histoire, Mia va changer de client au profit d’Alec Dubois, un artiste français et un bellâtre de plus qui lui apprendra à aimer et à s’aimer…
Dans Mars, après un petit détour par Las Végas pour revoir Gin et Maddy, et régler le premier remboursement pour son père, Mia va poser ses valises dans l’appartement d’Hector, héritier d’une grande enseigne de restauration italienne. Mia va devoir jouer le rôle de sa fiancée pour la mère et les 4 sœurs d’Hector, alors que ce dernier est en couple avec Tony depuis de nombreuses années, cachant son homosexualité à tous.
Dans Avril, Mia sera à nouveau face à un canon, Mason Murphy, joueur de baseball montant. Cependant, son client sera très loin de la délicatesse et du respect de ses précédents employeurs. Il collectionne les conquêtes, les beuveries et son image en pâtit. Rachel, sa chargée de relations presse, a engagé Mia afin de donner une image plus posée au jeune joueur arrogant et insupportable. Mais quelques fois, l’amour est là où on s’y attend le moins…

Si les deux premiers tomes de cette série donnent une impression où le sexe à place prépondérante, on change rapidement d’avis en lisant les deux suivants. Chaque tome, chaque mois apporte une expérience à Mia et la jeune femme se lie avec les personnes qu’elle croise au point de, parfois, en revoir certains… Cependant, en sus de l’expérience professionnelle, c’est un enrichissement personnel qu’elle gagne. Enfin, nous lecteur, nous apprenons également à connaître Mia au fil des mois et nous nous apercevons qu’elle est loin d’être une femme fatale sans sentiment dans son travail. D’ailleurs, quelques fois, elle a du mal à faire la part des choses. Et elle en devient plus attachante au fil des mois. Je suis d’ailleurs très curieuse de mieux connaître Maddy et Gin qui, je l’espère, auront plus de place au fil des mois.

Pour conclure, je dirais que ces quatre premiers tomes sont très accrocheurs et on se demande quelles aventures attendent Mia dans les futurs mois et si, à la fin de son année d’Escort, elle retrouvera l’un de ses clients pour tenter une relation dans la durée ou si elle poursuivra ce métier qui la fait voyager et rencontrer des gens attachants et enrichissants.

Extrait de Mars :
Pour le reste, il a l’air d’aller bien. Il a perdu énormément de poids et il ne ressemble plus au gros nounours que j’adorais câliner quand j’étais petite. Finalement, c’est juste un mec sans vie, ce sont les restes de l’homme fort et fier qu’il était avant que maman ne parte. Je retiens mes sanglots, mais je ne peux empêcher mes larmes de couler.
- Pourquoi il a fallu que tu t’endettes autant auprès de Blaine ? Pourquoi ?
Je frotte mon menton sur sa main, puis je me laisse tomber sur sa poitrine et je lâche tout. Je libère ma haine contre ceux qui lui ont fait du mal, ma colère contre lui parce qu’il a trop emprunté, parce qu’il est accro aux jeux et qu’il est alcoolique, et parce qu’encore une fois, c’est moi qui dois nettoyer après lui.
- Papa, tu as vraiment merdé, cette fois-ci. Tu ne peux même pas imaginer ce que je dois faire pour toi…
Je ne vais pas au bout de ma pensée, car je ne veux pas admettre que je suis une escort. Que je couche ou pas avec mes clients, ce n’est pas un métier vraiment responsable.
- Je fais tout ce que je peux, Papa. Je m’occupe de Maddy, je m’assure qu’elle continue la fac. Elle s’en sort super bien, tu sais. Elle a même rencontré un garçon… il faudra peut-être que tu te réveilles pour lui botter le cul, je dis en étudiant son visage, espérant qu’il ouvre les yeux.
Rien.

Extrait d’Avril :
Il se lève brusquement et s’éloigne avant de se raviser.
Il se tourne vers moi et me tend la main.
- Merci d’avoir accepté ce boulot, dit-il en m’aidant à me lever. À moins que tu ne veuilles partager la mienne, ta chambre est au premier étage à droite.
Je secoue la tête, exaspérée, puis je tourne les talons.
- Tu as vraiment un joli petit cul, Mia, dit-il en me mettant une fessée.
Je m’arrête et me tourne vers lui en le fusillant du regard.
- Ecoute, petit. Si tu ne veux pas devenir manchot, je te conseille de ne plus jamais me toucher les fesses.
Il recule face à moi, mains levées.
- Ok, d’accord. Je m’entraînais juste pour demain. Y a pas de mal, ok ?
- Ouais, c’est ça, garde plutôt tes forces pour demain.
Je gravis l’escalier, contente d’avoir eu le dernier mot, mais sa réponse me parvient lorsque j’atteins le premier étage.
- Chérie, tu apprendras vite que je ne manque jamais de forces avec les femmes.
Bon sang, je ne sais pas si je vais réussir à le supporter un mois.

calendar-girl,-tome-1---janvier- - Copie calendar-girl,-tome-2---fevrier-848489-264-432 calendar-girl,-tome-3---mars calendar-girl,-tome-4---avril