TITRE : Ray Shepard – Tome 1 – Amnésie
AUTEUR : Morgane RUGRAFF
EDITIONS : Plume Blanche

Résumé

"Mon nom est Ray Shepard. J'ai vingt ans. Il y a longtemps, j'avais des parents et deux frères. A présent, il ne m'en reste qu'un. Il est devenu mon bu, ma quête, mon obsession. Je n'aurai de cesse de le traquer. Mon frère, si tu crois encore assez en quelque chose pour t'y raccrocher, fais-le; car je vais te retrouver et te tuer"
Sombre et solitaire, Ray Shepard n'aspire qu'à une chose, poussé par la haine qu'il voue à sont aîné: se venger.
Fortifier son fluide et renforcer l'âme du tigre blanc sont devenues ses deux lignes de vie. Privé de ses souvenirs et avec pour seule compagne une vengeance inassouvie, il entraînera malgré lui ses amis vers la mort et la désolation. Tandis qu'en chacun d'eux se révèle le pouvoir d'un Héritier, les complots s'accumulent et ébranlent leurs convictions.
Qui sont ces mystérieuses organisations qui semblent l'observer depuis toujours? Entre révélations étranges et vérité dérangeante, Ray Shepard saura-t-il faire les bons choix et se frayer un chemin sur les voies de l'Alchimie?

Mon avis

Je remercie les éditions Plume Blanche pour ce service presse. J’ai été ravie d’être sélectionnée d’autant plus que ce titre m’intéressait déjà alors qu’il était édité chez Valentina Editions, maintenant fermée. La couverture offerte par Plume Blanche est sublime ! Il n’y a pas d’autres mots… Je ne sais pas si je vais résister à me l’offrir en format papier rien que par collection !

Le début du texte présente de façon originale et intrigante l’intrigue. D’ailleurs, j’apprécie beaucoup ce genre de départ… On nous présente un peu l’univers de Ray Shepard et du monde dans lequel il vit qui est régit pas des codes et des lois. Plusieurs castes sont aussi présentes : la Caste de la Djaaba réservée aux riches ou Les Gouttes pourpres qui sont des assassins légendaires. Mais il y a aussi des personnes indépendantes qui usent de leur pouvoir à mauvais escient. D’ailleurs parlons de ce « pouvoir ». Il s’agit en fait du fluide avec lequel chacun né. A l’âge de 10 ans, le spectre de chacun se révèle et prend une forme animale qui reflète l’esprit. Ray Shepard ainsi que tous les jeunes étudient à l’Institut dans lequel ils apprennent l’alchimie et la maîtrise du fluide.

Ainsi se présente l’univers crée par l’auteur ! Ray Shepard n’est pas un étudiant modèle. Il ne cherche qu’à évoluer au fil des combats durant lesquels il affronte d’autres jeunes étudiants. D’ailleurs, chaque année, un grand tournoi est organisé, et Ray et son équipe, les UCB, sont les champions en titre. J’ai appris à connaître sans vraiment tout savoir sur ce personnage qui garde une grande part de mystère. Ray est un peu un héros anti-social, très solitaire et peu démonstratif si ce n’est dans la colère. Il compte peu d’amis et encore moins de proches. N’ayant plus de famille, il se concentre à un objectif de vengeance. Au fil du roman, le passé de Ray se dévoile mais j’ai hâte de lire la suite pour justement découvrir la totalité de ce passé. À ses côtés, se trouvent Mariah, une jeune fille extrêmement douée et qui a également un lourd passé ; Matt qui est aussi son second dans l’équipe et le plus proche de lui ; et le restant de l’équipe des UCB. Ray a également des rivaux, tous à la tête d’une équipe qui, chacune possède une partie de la ville en guise de territoire. Ainsi, j’ai pris plaisir à suivre une fratrie : Kaily et Jack Black qui auront une belle part dans ce texte.

Je ne m’aventurerai pas plus loin dans le récit car je crains de trop dévoiler ! L’auteure use de la troisième personne. Ainsi, le lecteur peut suivre plusieurs personnages, découvrir leurs secrets et leur lien avec l’intrigue. J’ai eu de très belles surprises au fil de ma lecture… Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est le côté sombre de ce texte. Ray est puissant, renfermé, parfois violent et peu avenant. Mais c’est un bel homme qui attire les regards et attise la convoitise. Son spectre est un tigre blanc, très rare, et démontre la puissance de notre protagoniste. La noirceur est également présente dans l’intrigue notamment avec les passés respectifs de plusieurs des personnages. S’ils sont jeunes, ils n’en restent pas moins très mûrs. L’auteure emploie une plume précise dans les détails et les liens entre tous, forte car elle n’a pas peur de mettre en avant certaines scènes violentes. Si le premier tome de cette série met en avant l’évolution de Ray, Mariah, Kaily en dévoilant des morceaux de leur passé et leurs ambitions, la fin très sombre annonce un second tome avec encore plus d’actions, de pertes et de surprenantes révélations.

Si je craignais de retrouver un texte avec un environnement ado et scolaire, j’ai rapidement mis de côtés mes aprioris pour plonger dans cette histoire et frémir avec les personnages. Ray est un jeune homme que je décrirais comme un « anti-héros », il est loin du charmant jeune homme prêt à tout pour ses amis, combattant le mal, etc… Non, Ray pense à lui, son passé, sa vengeance et est prêt à tout pour arriver à ses fins. Néanmoins, quand il donne son amitié, il ne fait pas semblant ! Et certains de ses proches arrivent à faire une faille à cette armure qu’il l’entoure. Les ennemis sont nombreux et ils ne feront pas dans le détail. Sans aucun doute, Ray Shepard est un véritable coup de cœur ! Bravo à l’auteure de nous offrir ce texte stupéfiant sortant des clous !

Extrait
- Shepard !
En haut des marches, se tenait Jack accompagné des DeathTrap. Stax, son spectre puma, était déjà à ses côtés et grondait, tous crocs découverts.
- Tu n’as rien à faire ici, Jack !
- Je suis venu chercher ma sœur ! Je ne sais pas ce que tu prévois, Shepard, mais elle ne te donnera aucun renseignement sur les DeathTrap.
- Tu n’as pas encore compris que je me fous de ton équipe ? Elle n’a aucun intérêt pour moi et si ta sœur est ici, c’est parce qu’elle s’entraîne avec nous ! Pour être honnête, elle trouve tes entraînements un peu légers.
Piqué au vif par la remarque cinglante, Jack lança son spectre, refusant de laisser son équipe se faire ridiculiser de la sorte. Le puma, qui était la seconde moitié de son âme, bondit du haut de l’escalier en direction de Ray, qui n’eut pas le temps de former un sceau. Pour une fois, Jack s’était montré rapide. Pourtant, alors que Stax allait l’atteindre, Aerön apparut de lui-même, le stoppant en plein bond. Le puma retomba au sol en crachant et fit face au tigre blanc dont émanait une onde menaçante.
Derrière Ray, Kaily avait noté la différence de fluide. Moins d’une minute plus tôt, alors qu’elle se battait encore face à lui, son fluide était puissant, mais pas agressif. À présent qu’Aerön était réapparu, l’intensité avait brusquement changé…
Je ne comprends pas ce qu’il se passe. D’où vient ce fluide ? C’est effrayant. Et cette puissante brute qui ne cesse d’augmenter. Si je ne fais rien, Jack est perdu.

coup de coeur

ray-shepard,-tome-1---amnesie-770891-264-432

 

En partenariat avec

plume blanche