TITRE : French Girl
AUTEUR : Julie DERUSSY
EDITIONS : éditions du 38

Résumé

Quand Charlène débarque à New Haven pour une année d’échange universitaire, elle ne s’attend pas à ce qu’on lui propose une colocation avec deux parfaits inconnus. Pourtant, la voilà bientôt installée avec Warren, l’homme au sourire irrésistible, et Finn, qui la trouble terriblement.
Problème : elle ne sait pas lequel des deux elle préfère.
Règles à respecter absolument :
1. Ne pas coucher avec Warren.
2. Ne pas coucher avec Finn.
3. Ne pas tomber amoureuse.
L’année s’annonce compliquée.

Mon avis

Je remercie les éditions du 38 pour ce service presse qui j’ai pris plaisir à découvrir durant mes vacances…

J’ai ainsi fait connaissance avec Charlène, la narratrice de ce texte, qui nous raconte un peu son arrivée aux Etats-Unis pour un poste d’enseignement d’une année à l’université de Yale. La petite frenchie trouve une colocation avec une jeune femme, Abby, mais à son arrivée à l’aéroport, c’est le frère de celle-ci, Warren qui la reçoit. Abby ayant trouvé l’amour, la colocation est annulée. Warren propose alors à Charlène d’aménager dans la maison qu’il loue avec un autre ami, Finn.

Évidemment, l’histoire manquerait de piquant si Warren et Finn n’étaient pas des beaux gosses aux caractères diamétralement opposés ! Voilà notre héroïne emprisonnée dans ses sentiments… D’un côté Warren est sérieux, externe dans un hôpital et célibataire. D’un autre, il y a Finn serveur dans un bar, ramenant régulièrement des filles à la maison (jamais les mêmes) et célibataire. Difficile pour elle qui ne désire pas faire de choix quitte à rester un trio de potes ! Mais le cœur a ses raisons que la raison n’a pas… L’année de Charlène sera inoubliable et peuplée d’évènements qui la marqueront à jamais.

Bref, cette histoire est croustillante à souhait et l’auteur a ajouté une touche dramatique qui permet de ne pas cataloguer ce roman trop rapidement dans de la New Adult. Il me manquait juste quelques petits détails sur, par exemple, les passés amoureux de notre trio. La plume de l’auteur ne manque pas de piquant tout comme l’héroïne et elle est simple ! Pas de complication extrême comme dans le texte ! Certains dialogues sont en anglais et peuvent poser soucis pour ceux qui ont de la difficulté avec la langue même si le traductions sont présentes (seul soucis en liseuse, il n'y a pas de bas de page donc sélectionner pour voir la traduction en fin). N'empêche c’est un plaisir à dévorer sans prise de tête… Quelque fois, les clichés font du bien ! Je n’ai pas vu passer les 200 pages de ce texte et j’en redemande. French Girl est un roman à lire pour se détendre, une petite vague de bonheur sur la plage, et nous permet de garder le sourire aux lèvres !

Extrait
Quand nous sommes repartis, j’étais plus troublée que jamais. Bientôt, les lumières palpitèrent autour de nous. Le monde clignotait, et ce n’était pas seulement moi qui étais folle : c’était Broadway. J’avais l’impression d’être ive. Finalement, nous nous sommes arrêtés dans un bar ce qui n’a pas amélioré ma situation, puisque nous avons pris une bière avant de commander un burger.
Ils étaient si beaux, tous les deux. Finn, un peu moins grand que Warren, les yeux de miel. Warren, plus souriant que jamais, ses yeux verts posés sur moi. Si vous ajoutez les gratte-ciel, vous obtenez le cœur de Charlène, pardon, Charline, en marmelade. Fondue, pliée, amoureuse. De quoi, de qui exactement ? Difficile à savoir. New York, sûrement. Le Chrysler Building, indubitablement.
Mais pas seulement.

french girs

En partenariat avec

les éditions du 38