TITRE : Le Projet Phénix
Tome 1 – Liz
AUTEUR : G.H. DAVID
EDITIONS : Dreamcatcher

Résumé

2003, Toulouse, dernière année de fac, trois destins se croisent.

Liz, qui parait pleine d’assurance, dissimule de profondes blessures et de sombres secrets.

Max, populaire en apparence, est un jeune homme terriblement solitaire.

Que dire d’Alex, dont on ne sait absolument rien : à croire qu’il n’a jamais existé.

Une mystérieuse mission, des secrets bien gardés, d’inquiétantes menaces : lorsque les fantômes oubliés ressurgissent, quand l’attirance s’en mêle, s’opèrent de curieuses métamorphoses.

Aucun d’eux n’est ce qu’il prétend être. Victimes ou prédateurs, qui sont-ils vraiment et surtout, que cachent-ils?

Mon avis

Je remercie les éditions Dreamcatcher pour ce service presse. Ce roman me faisait bien envie depuis quelques temps, avant même que les éditions Dreamcatcher le publie et j’ai été ravie lorsqu’on me l’a proposé.

Dans ce roman, l’auteur met en scène une jeune femme, Elisabeth, surnommée Lisa ou Liz dont le passé est sombre. Etudiante, elle travaille aussi dans une boutique afin de subvenir à ses besoins, ne désirant rien demander à sa mère. Elle rencontre, grâce à l’une de ses amies, Maud, un groupe de garçons dont Max et Alex. Tous deux l’attirent néanmoins ils sont très différents.

Au travers de ce récit, nous découvrons Liz qui se dévoile petit à petit mais garde encore beaucoup de secrets. Néanmoins, celui qui m’a beaucoup surpris est bien Alex. C’est presque à se demander quel est le protagoniste principal… Je dirais que tout deux se partagent la place. Le jeune homme a tout de l’anti-héros : il est violent, dangereux, sombre, jaloux. Pourtant, la plume de l’auteur m’a fait désirer le connaître encore plus et même l’apprécier. Le lien qu'il va développer avec la jeune femme va le changer et cette transformation va beaucoup le surprendre, même l'effrayer. Quant à Max, c’est aussi un homme blessé et j’ai l’impression qu’il ne s’est pas totalement dévoilé dans ce premier tome. D'ailleurs, j'ai comme le sentiment qu'il existe un lien entre les deux hommes...

Derrière une histoire d’amour dont le couple est très loin d’être parfait, le lecteur discerne un pan plus complexe. Comme je l’ai dit, le passé de Liz et d’Alex n’est pas tout rose. Et le futur que laisse sous-entendre la fin du tome 1 risque d’être très surprenant et encore plus obscur. Pourtant, la situation démontre que l’auteur ne va pas hésiter à mettre pas mal d’actions. La vie de Liz est bien plus complexe qu’il n’y parait.

J’ai apprécié ma lecture d’autant plus qu’il ne s’agit pas que d’une romance érotique. Le récit est bien travaillé avec diverses intrigues présentes et passées. La plume familière de l’auteur a su me séduire et j’ai été rapidement embarquée dans ce texte. La fin est une torture… tout simplement.

Extrait
Il se lève et… s’en va ! C’est quoi ça ? Je ramasse mes propres affaires et… fais chier ce putain de carton à chaussures ! Je pose tout ça en vrac sur la chaise et j’embarque juste mon sac. J’arriverai jamais à le rattraper ! Je sors sur la terrasse… Il est parti par où ? Je crois le distinguer dans la foule compacte. La rue des filatiers est telle qu’on la connaît le soir : des amoureux s’embrassent, des promeneurs, des étudiants en goguette, des solitaires par centaine, et moi. Mon cœur bat à tout rompre. Je suis furieuse et blessée à la fois. Je cours, je bouscule un clodo qui me gueule dessus, je trébuche sur un pavé et l’aperçois. Il marche loin devant moi, je crie en essayant de le rattraper :
- Alex ! Alex !
J’attrape son bras, quand il se retourne sa mâchoire est crispée et son regard froid. Merde c’est qui ce mec ? Il y a une heure encore il m’offrait des chaussures ! J’ai envie de pleurer tant je suis en colère. Il tend une main incertaine vers son visage et effleure ma joue. Je marque un recul.
- C’est quoi ce merdier ? C’est ça que tu m’offres comme perspective relationnelle ? Tu pètes souvent les plombs comme ça ?

19225603_1473703666264448_4108088946316391412_n

 

En partenariat avec

dreamcatcher