TITRE : Calendar Girl
Mai – Juin – Juillet – Août
AUTEUR : Audrey CARLAN
EDITIONS : Hugo Roman

Résumé

Mai : 

Avant de s'envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d'un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s'installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.
C'est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D'amico veut prouver qu'on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.
En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.
Son séjour sur l'île risque de ne pas être de tout repos, d'autant qu'elle attend l'arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

Juin :

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n'est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu'elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l'un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d'affaires qu'il veut approcher.
Mais elle va vite changer d'avis lorsqu'elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.
Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.
Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s'apercevoir qu'il n'y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée...

Juillet :

Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire.
Anton Santiago a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit.
Même si elle a été choisie pour jouer les séductrices, Mia va aussi pouvoir se remettre doucement des évènements du mois précédent et créer avec Anton une belle complicité amicale.
Mais une surprise de taille va venir agrémenter son séjour à Miami et orienter son destin.

Août :

Mia a toujours été très douée pour prétendre être quelqu'un qu'elle n'est pas, et cette faculté va bien lui servir pour sa prochaine mission.
Cette fois, c'est au Texas que Mia se retrouve, auprès d'un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la soeur de Maxwell, dont il ce dernier n'a jamais entendu parler et qui répond au nom de... Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette soeur, ou il perdra son empire au profit d'un groupe d'investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia...
Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu'un qu'elle n'est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell.
Elle va s'attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l'accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir...
Un mois riche en rebondissement étonnants.

Mon avis

Ayant pris la décision de chroniquer cette série par lot de quatre romans, voici mon avis sur les mois de Mai, Juin, Juillet et Août.

Mia, notre escort girl, commence à se dévoiler et le lecteur peut facilement saisir les liens étroits qui l’unissent à sa sœur. Ayant été à la fois sa sœur, sa mère et même son père, Mia accepte difficilement que cette dernière se fiance et aménage chez son petit ami dont elle rencontre la famille presque parfaite. Cependant, la voilà qui s’envole pour Hawaï où elle rencontrera Tai Nikko. Tous deux seront les égéries d’une célèbre de maillot de bain. Evidemment notre héroïne ne pourra résister au charme et au sex apeal de l’hawaïen… En juin, elle s’envolera pour Washington pour se retrouver au bras d’un grand homme d’affaires qui a l’âge d’être son père. En juillet, c’est à Miami qu’elle fera connaissance d’Anton Santiago, un célèbre artiste de hip-hop, et qu’elle renouera avec une ancienne connaissance très chère à son cœur. Enfin, en août, elle se retrouvera au Texas auprès de Maxwell Cunningham, un magnat du pétrole, où elle jouera le rôle de la sœur cachée.

Si comme dans les tomes précédents, Mia profite du plaisir charnel surtout avec le beau Tai, elle va aussi en apprendre beaucoup sur elle et sur le passé de sa famille. Ces quatre tomes sont surprenants dans ce qu’ils nous apprennent sur l’héroïne : une amitié sincère et sans faille, une famille soudée, un amour révélé. Cependant, nous avons aussi des scènes dures : une agression sexuelle qui laissera des cicatrices. Ajoutons, la crainte de perdre son père et le devoir de rendre à tout prix l’argent que ce dernier doit ! L’auteur passe de sujets légers à d’autres plus sérieux.

Calendar Girl n’est pas une série avec seulement de l’érotisme. Derrière chacune des rencontres de Mia, se cachent des révélations, des sentiments intenses et une avancée surprenant dans l’année en cours ! J’ai hâte de découvrir la suite surtout que la dernière révélation d’août est très surprenante !

Extrait Calendar Girl Mai
Taï est un de ces hommes qu’une femme pourrait décider d’épouser tout de suite après l’avoir rencontré. Entre nous, il n’est question que de sexe et d’amitié, pas d’amour et d’engagement, or je sais que c’est cet engagement que Taï désire avec une femme.
- Que dit ta mère ? je demande en serrant plus fort sa main. Tu as dit qu’elle voyait le futur. Quant à ce qu’elle a dit sur moi, eh bien… j’espère qu’elle a raison.
- Tina dit que je rencontrerai ma partenaire quand je ne m’y attendrai pas, soupire-t-il en baissant la tête timidement.
Il la relève lentement et me regarde avec des yeux pleins d’admiration.
- Au début, j’ai pensé que c’était peut-être toi.
Je secoue vivement la tête.
- Je sais, je sais. Nous sommes faits pour être amis. De toute façon, Tina se serait jetée sur toi si tu avais été la femme de ma vie. Je suis frustré d’attendre. J’ai l’impression de ne vivre qu’une moitié de vie alors que l’autre est seule dans la nature, sans moi.
Mon Dieu, cet homme est un saint et il mérite d’obtenir tout ce qu’il souhaite. Les gens aussi gentils que lui, aussi bons et qui viennent de familles aussi solides s’en sortent toujours.

calendar-girl,-tome-5---mai-874614-264-432 calendar-girl,-tome-6---juin-874615-264-432 calendar-girl,-tome-7---juillet-874616-264-432 calendar-girl,-tome-8---aout-874617-264-432