TITRE : Calendar Girl
Septembre – Octobre - Novembre – Décembre
EDITEUR : Hugo Roman
AUTEUR : Audrey CARLAN

Chronique Janvier, Février, Mars, Avril
Chronique Mai, Juin, Juillet, Août

Résumé

Calendar Girl - Septembre : Elle n'a pas versé son dernier règlement à Blaine, elle doit de l'argent à son client précédent qu'elle ne peut pas rembourser pour l'instant, et l'état de son père ne s'améliore pas ! Pour couronner le tout, Wes a disparu depuis plus de trois semaines. Personne n'a eu de ses nouvelles. Mia est totalement dévastée. Elle va prendre la seule décision qui s'impose. Son ex, celui qui a envoyé son père à l'hôpital, va obtenir ce qu'il veut. En tout cas, c'est ce que Mia va lui laisser croire.

Calendar Girl - Octobre : Mia revient à Malibu, la ville où elle a choisi de vivre. Sa dette est payée et son ex n’est plus une menace. Finie la vie d'escorte. Son nouveau job ? Bosser pour le docteur Hoffman, célèbre médecin qui anime une émission. Il voudrait confier une rubrique à Mia : Vivre en beauté. Dans cette ville où tout est faux, où la plupart des filles sont des poupées Barbie siliconées, Mia va devoir trouver de belles personnes, des gens simples mais qui, par de modeste actions,rend le monde autour d'eux agréable. En réalité, elle trouvera bien plus, pour elle et pour l’homme qu’elle aime.

Calendar Girl - Novembre : 

Le mois de Thanksgiving ne va pas réserver que de bonnes choses à Mia.

Wes a survécu à l’enfer et ils se sont retrouvés, plus amoureux que jamais.

Son nouveau travail à Century Production l’envoie à New York pour interviewer des stars, ce qui n’est pas compliqué puisqu’elle s’est fait, ces derniers mois, un nombre incroyable d’amis célèbres. Elle contacte Mason Murphy, le joueur de base-ball, et Anton Santiago, le chanteur de hip-hop.

Et enfin, elle passe un dîner de Thanksgiving en famille, avec tout ceux qu’elle aime, même s’il y a toujours une place vide autour de la table… celle de son père.

Calendar Girl - Décembre : 

Je ne savais pas à quoi m'attendre quand les producteurs de Dr. Hoffman décidèrent de m'expédier vers les belles montagnes d'Aspen, dans le Colorado. La ville d'Aspen est connue pour être un paradis hivernal pour les américains ultra-riches, mais je ne connaissais que le désert. Mon point fort, c'était un surfer-réalisateur dont la famille possédait un chalet sur ces collines enneigées. Avec lui à mes côtés, je profiterais de l'expérience.

Le boulot m'avait été confié dans des circonstances inhabituelles. Un homme des montagnes anonyme avait payé une sacrée somme pour persuader les producteurs de mon show de m'envoyer faire un reportage sur les artisans locaux. Avec ma parka et mes bottes Ugg, je laissai le soleil de la Californie dans mon rétroviseur et partis au pays de la neige.

Avec ma nouvelle famille, j'étais prête à célébrer le meilleur mois que l'année avait à offrir... jusqu'à ce qu'une femme qui avait complètement changé ma vie toutes ces années plus tôt apparaisse comme une ombre dans l'air glacé, brisant mon âme une nouvelle fois.

Mon avis

Voici la conclusion d’une série qui aura duré une année complète à la hauteur d’une sortie par mois. Lorsque j’avais terminé la lecture du mois d’août, j’étais enchantée de la tournure que prenaient les évènements. Et pour les mois de septembre et d’octobre, l’auteur n’a pas ménagé notre chère Mia… Seulement, les deux derniers mois étaient trop prévisibles à mon goût.

Je ne vais guère m’attarder sur les intrigues – car en effet, il y en aura plusieurs – afin de ne pas spoiler pour ceux qui n’ont pas lus ces romans. Si la plume reste idéale pour le genre, il n’empêche que les deux derniers mois, l’érotisme est très présent. Résultat, les scènes m’ont parues un peu répétitives. Par contre, j’ai bien aimé les mois de septembre et d’octobre qui annoncent un virage dans la vie de Mia. De plus, nous en apprenons plus sur Max et sa petite famille, ainsi que sur Wes qui apparaît sous un nouveau jour. D'ailleurs l'auteur va mettre en avant un nouveau fait qui est en rapport avec l'actualité.

Calendar Girl est le genre de série qui se lit vite et bien. Ensuite, soit on aime, soit on n’aime pas. C’est de la New Romance pure et l’érotisme est très présent. Toutefois, il y a une histoire derrière et ce n’est pas par plaisir que Mia va accepter de devenir escort girl. Cette jeune femme a appris à être forte et à protéger sa famille depuis le départ de sa mère alors qu’elle n’avait que dix ans. Au fil du récit, on apprend à connaître le passé de Mia et elle-même apprend aussi à se découvrir. Les blessures ressortent et la carapace se fissure.

Pour finir, je dirais simplement que j’ai passé de bons moments avec Mia et mes lectures m’ont permises de me déconnecter. La New Romance n’est pas mon genre littéraire favori, mais c’est appréciable !

Extrait de Calendar Girl Octobre
Des cris atroces rompent le calme d’un des plus beaux rêves de ma vie. Wes et moi étions sur une île tropicale, et notre seule occupation était de faire l’amour, à longueur de temps. C’était sexy, coquin, et une bonne idée de lune de miel, jusqu’à ce que les cris de l’homme allongé à côté de moi déchirent ce pays joyeux et me projettent tout droit en enfer.
Wes se tord dans tous les sens sous la couette, agitant la tête de gauche à droite, se cambrant au point de se décoller du matelas, sans jamais cesser de crier. Sa peau est couverte de sueur. J’essaie de le toucher, mais je l’ai à peine effleuré qu’il dégage ma main.
- Ne me touchez pas, putain ! Lâchez-la ! hurle-t-il.
Bon sang, qu’est-ce qui se passe ? Je me lève et allume la lumière, mais ça ne le réveille pas. Il est encore dans les griffes de son cauchemar.

 

calendar-girl,-tome-9---septembre- calendar-girl,-tome-10---octobre-

calendar-girl,-tome-11---novembre- calendar-girl,-tome-12---decembre-