TITRE : Haeresis T1, les racines
AUTEUR : Audrey FALK
EDITIONS : Sharon Kena

Résumé

Saint Clair les bois était un village effroyablement calme et monotone. C'est du moins ce que pensait Manon avant cette nuit qui bouleversa sa vie de geekette bien rangée. Tout avait démarré avec l'apparition de cet étrange type qui la regardait depuis le bas de l'immeuble. Ce n'était pourtant que le début d'une vertigineuse descente aux enfers qui devait l'amener à côtoyer un monde à la fois cruel et séduisant, un monde dont elle faisait entièrement partie depuis le jour de sa naissance sans même le savoir.
Petits meurtres entre vampires, lutte de pouvoir canine et séduction démoniaque, la piquante Manon devra plus que jamais faire preuve de caractère pour surmonter chacune de ces épreuves et répondre à LA question : qui était-elle ?

Mon avis

Un nouvel ouvrage découvert pas les éditions Sharon Kena lors du Lucky Day et encore une lecture bien sympathique, basée cette fois sur l’urban fantasy pur !

Haeresis a tous les ingrédients qui plairont aux fans de ce genre. Une héroïne, Manon, qui n’a pas froid aux yeux et qui peut être à la fois sérieuse et puérile, découvre qu’elle est une sorcière et plus que ça une hérésie due à sa naissance. Son pouvoir a été muselé par sa mère afin de la protéger mais elle s’aperçoit qu’elle attire beaucoup de beau monde. Lucas, son meilleur ami, est un métamorphe. Nathan, Thomas, Alexandre et même son ex Damien sont des loups-garous. Puis on rajoute Bel, le démon ou encore Julian, le vampire, pour clore le petit groupe.

Les personnages sont parfois attachants, parfois agaçants. Ils savent être sérieux dans les situations qui doivent l’être et se lâcher complètement en dehors. J’avoue que c’est justement ce que j’apprécie avec ce style de texte et je suis ravie de lire des auteures françaises qui se lancent dans ce genre où les américains ont un peu trop le monopole. Manon est attirée par le beau Julian, se laisse même succomber à la tentation, mais son ex le loup-garou ne la laisse pas indifférente même si elle balaie ses sentiments sous le coup de la colère, et surtout il ne faut pas oublier Bel, le démon qui peut avoir une forme physique plus qu’accrocheuse avec la jeune femme. Mais Manon, vu ses origines, est en danger. Entre les problèmes de la meute de loups-garous, mort de sorcière et disparition de vampire, elle devra surmonter pas mal de difficultés et une importante menace : celle de l’Ordre qui envoie des paladins pour la tuer.

J’ai adoré retrouver tous les différents types de personnages de la bit-lit avec plusieurs intrigues qui se regroupent et un final qui promet un tome 2 avec des résolutions d’énigmes qui restent en suspens, avec, j’espère un peu plus d’actes réfléchis pour Manon qui a une nette tendance à démarrer au quart de tour et sur coup de tête. J’ai beaucoup apprécié ma lecture. On sent que l’auteur a un plan pour son histoire et ça ne part pas dans tous les sens. La plume est idéale pour ce genre de texte mêlant l’humour comme la précision des détails. Bref si vous aimez l’Urban Fantasy, vous passerez un bon moment de lecture !

Extrait
- Ma mère est une sorcière ? répétai-je incrédule. Tu te fous de moi ?
- Non. Elle a abandonné son existence de sorcière quand elle a rencontré ton père.
- Mon père ? m’exclamai-je, surprise. Mon vrai père ? Que sais-tu de lui ?
Julian hésita un instant puis détourna tristement le regard. Je ne connaissais absolument rien au sujet de mon père biologique. Toute ma famille refusait de m’en parler en prétextant qu’il était mort depuis très longtemps et que cela n’avait plus d’importance. Je n’avais jamais réussi à obtenir le moindre indice sur son identité.
- Je refuse de mentir, reprit Julian. Je préfère donc ne rien dire pour le moment.
- Pourquoi ?
- Moins tu en sauras à son sujet et plus tu auras de chance de retrouver un jour une vie normale.
- Je ne comprends pas. C’était une sorte de sorcier surpuissant lui aussi ?
- Non, il n’y a que les femmes qui soient capables d’avoir ce don.
- Alors quoi ? m’emportai-je. Une sorte de parrain de la mafia surnaturelle ? Un monstre ? Oui, c’est ça, c’est certain ! Je suis sûre que c’était un démon ou un vampire.
Julian émit un petit rire léger qui eut le don de me vexer. Si personne ne me disait jamais rien, il ne fallait pas s’étonner que je lance mes propres suggestions.

haeresis,-tome-1---les-racines-

En partenariat avec

téléchargement