TITRE : La Maison de la Nuit
Tome 12 – Sauvée
AUTEUR : P.C. CAST et KRISTIN CAST
EDITIONS : PKJ

Chronique La Maison de la Nuit Tome 1 à 10

Chronique La Maison de la Nuit, Tome 11, Révélée

Résumé

Entrez dans la Maison de la nuit à vos risques et périls. Le chaos s'est abattu sur Tulsa. Neferet a révélé son existence aux humains et menace la ville et le monde entier... Aucun vampire ne semble assez puissant pour la défier. Le dernier espoir repose sur Zoey. Elle seule a le pouvoir de faire appel aux éléments et d'invoquer l'ancienne magie pour vaincre la sombre déesse. Mais, au coeur de la bataille, la jeune fille devra en payer le prix...

Mon avis

Mon avis sur ce dernier tome de cette sacrée saga sera court puisque je ne reviendrais pas sur l’écriture des auteurs et la traduction française qui est excellente, ni sur les magnifiques couvertures de PKJ. J’ai lu ce tome final, cette clôture superbe, rapidement. Bref j’ai dévoré ce tome. La Maison de la Nuit fait partie de mes sagas favorites et stopper à 12 tomes c’est ce qu’il fallait afin d’éviter qu’elle ne s’essouffle même si je pense que 2 ou 3 tomes de moins auraient pu être aussi bien.
Cette fin n’est autre que le combat final entre Neferet et Zoey, le mal et le bien. Neferet ne se cache plus. Puissante, immortelle, il semblerait que rien ne puisse la stopper et son seul objectif est d’être vénéré comme une Déesse. On est témoin de cette folie par le biais de l’une de ses otages, Lynette, simple humaine qui tente de survivre mais qui n’est pas aussi innocente qu’elle n’y parait. Il m’a paru que Zoey est moins présente dans ce dernier tome. On sent l’importance de tous les protagonistes : Kalona, Aphrodite, Thanatos, etc… Chacun a un rôle et le tient à la perfection. Ce tome est plus violent et le sang coule…
Il est difficile de quitter des personnages dont on a été témoin de l’évolution au fil des tomes au point de connaître leurs moindres petits secrets, leurs moindres petits travers et leurs bons côtés. Mais, rien ne m’empêchera de me replonger dans cette saga avec grand plaisir !

Extrait :
Aussi longtemps qu’elle vivrait, Lynette serait incapable d’effacer de sa mémoire la vision de ce qui se passa ensuite. Après avoir prononcé les derniers mots, Neferet leva les bras et, comme s’ils avaient attendu ce signal, soixante serpents foncèrent sur les personnes qui ne se doutaient de rien. Lynette retint son souffle, s’attendant à ce que ces immondes créatures remontent sur leurs jambes et les possèdent, mais elle se trompait. Les serpents heurtèrent chaque personne en plein dans le dos avec une telle force que du sang et des boyaux jaillirent en une pluie écarlate, qui tomba avec eux par-dessus la balustrade. Incrédule, Lynette vit les créatures se glisser sur la façade du Mayo, la recouvrant de sang et de noirceur, comme si elles déroulaient un rideau dégoulinant.

la-maison-de-la-nuit,-tome-12---sauvee-