TITRE : Je reviendrai sur tes pas
AUTEUR : Liam McALLISTER
EDITIONS : du 123

Résumé

Il laisse ses victimes baignant dans leur sang, au son d’une chanson de David Bowie.
La presse l’a surnommé Major Tom, mais le tueur au scalpel reste insaisissable.
Pour mettre un terme à cette cascade de meurtres, Scotland Yard propose au taciturne Martin Peterson une nouvelle partenaire, la mystérieuse et séduisante Kate Mulligan. Un duo électrique qui doit agir au plus vite…

Mon avis

Je remercie Alexandra de France Loisirs de m’avoir contacté pour me proposer ce service presse, coup de cœur de la directrice éditoriale. Si le genre thriller n’est pas mon style littéraire de prédilection, j’apprécie de nouvelles découvertes et ce roman fut une bonne lecture !

L’auteur a eu l’originalité d’écrire ce roman sous le point de vue de différents personnages, et pas n’importe lesquels : le tueur, le psy et les deux enquêteurs. Suivre le tueur en série, apprendre à le connaître et en savoir plus que les enquêteurs est grisant. Mais au fil de la lecture, je me suis surprise à avoir de la compassion pour Adam, le tueur. Le psy, Andrew Graham, ne m’a pas paru très clair dès le départ. On sent qu’il cache quelque chose et que ce n'est pas normal qu'il couvre Adam alors qu'il est au courant de ses meurtres. Enfin viennent les deux enquêteurs : Kate Mulligan, la petite trentaine, qui vient juste d’arriver au MI5 et dont le passé va se dévoiler au fil du récit, et Martin Peterson, un vieil ours, veuf, ancien SAS qui va s’ouvrir peu à peu au contact de la jeune femme, malgré des débuts laborieux.

Dans ce tumulte de crimes, d’enquête et de quêtes personnelles, les personnages se recherchent. Il est difficile d’en dire plus sans trop en dévoiler au risque que, vous, futurs lecteurs n’ayez aucune surprise. Mais sachez que l’intrigue est rondement menée et que je ne m’attendais pas du tout à ça au début de ma lecture. Les doutes me sont venus au fur et à mesure et parfois, en même temps, que les personnages enquêteurs.

La plume est agréable et simple. On suit les évènements. Quelques fois, l’auteur inclus des vers de chansons en rapport avec les faits. Les descriptions sont présentes, juste ce qu’il faut sans qu’on soit noyé sous le flot des informations. Et surtout, les ressentis sont bien exprimés.

Je reviendrais sur tes pas est un thriller qui me fait aimer ce genre littéraire car il est profond et ouvert tant sur le criminel que sur l’enquêteur. Et mettre en avant le côté humain du tueur m’a vraiment plu. Ce fut une bonne lecture et je retiens cet auteur pour de futures parutions.

Extrait
Martin se renfrogna immédiatement.
- Vous vous croyez dans un épisode des « Experts : Miami » ? Ça prend un peu plus de temps que ça.
Il la regarda de nouveau avec une froideur insupportable et ce qu’elle lut dans ses yeux accrut encore son malaise. Pourquoi ne la fermait-elle pas ? Non seulement, elle venait jouer sur son terrain sans y avoir été invitée, mais elle se permettait de lui tenir tête. Si elle voulait gagner sa confiance, elle allait devoir trouver des stratégies plus élaborées ou simplement l’impressionner en faisant son job. Mais Peterson ne devait pas être facilement impressionnable. Ce que lui avait dit Garrett au sujet de l’incident de Finsbury Park recoupait ce qu’elle avait lu dans son dossier.

je-reviendrai-sur-tes-pas

En partenariat avec

Logo_FranceLoisirs_Quadri

 

Header0316